Pôle « méthodologie »

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle ST2S | Thème(s) : Les méthodes utilisées pour la mise en place de plans d'action

ANNEXES

Sommaire

1

Introduction

5

1re partie : La démarche de projet

7

La démarche de projet

9

Une démarche partagée

9

La constitution du groupe projet

9

La phase de diagnostic

10

L’élaboration des nouvelles priorités

11

2e partie : Le diagnostic partagé Bilan du projet 2007-2010

13

Bilan du projet 2007-2010

15

La méthodologie

15

Les choix évaluatifs

15

Axe 1 : Participer à l’accompagnement des familles 
dans leurs fonctions parentales

15

Axe 2 : Agir sur des préoccupations sociales du quartier

20

Les éléments essentiels

26

Axe animation de la vie sociale

26

Axe soutien à la fonction parentale

26

Diagnostic partagé des territoires de Bréquigny et Sud gare

27

Les données quantitatives

27

Méthodologie

27

Les données statistiques

28

CARTE D’IDENTITÉ DU QUARTIER 12 - BREQUIGNY

28

Les éléments essentiels

31

CARTE D’IDENTITÉ DU QUARTIER 8, SUD GARE

32

Les éléments essentiels

34

LA SITUATION ÉCONOMIQUE DES FAMILLES SE PRÉCARISERAIT

35

Les éléments essentiels

37

Les activités petite enfance, enfance et parentalité du centre social ­répondraient à un besoin du quartier

38

Éléments essentiels

39

Les familles rencontreraient des difficultés dans leur rôle de parents, dans le suivi ­scolaire de leur enfant

40

Les éléments essentiels

40

Le déménagement aurait eu une influence sur la fréquentation du centre social

41

L’analyse qualitative auprès d’habitants et partenaires

43

Les résultats du questionnaire pour les habitants

43

Échange avec les habitants

44

Le résultat du questionnaire pour les partenaires

45

Échange avec les partenaires

46

Les éléments essentiels pour les habitants et les partenaires

48

Conclusion du diagnostic partagé

49

3e partie : Le projet social 2012-2015

51

Présentation

53

Axe 1 : Agir avec et auprès des parents d’enfants ou d’adolescents

55

Les éléments marquants du diagnostic

55

Objectif général 1 : Pour être au plus près des besoins des parents dans ­l’éducation et répondre au bien être des enfants, des adolescents 
et des parents

55

Les objectifs opérationnels et leur mise en œuvre

55

Indicateurs de réalisation

56

Objectif général 2 : Pour favoriser l’émancipation sociale de l’enfant 
dans sa globalité

57

Les objectifs opérationnels et leur mise en œuvre

57

Indicateurs de réalisation

57

Objectif général 3 : Pour faciliter l’échange entre les parents 
et entre les enfants sur des questions liées à l’enfance, l’adolescence 
et à la vie quotidienne

58

Les objectifs opérationnels et leur mise en œuvre

58

Indicateurs de réalisation

58

Axe 2 : Développer la participation des habitants dans la vie 
et les projets de quartier

59

Éléments marquants du diagnostic

59

Objectif général 1 : Pour accueillir une diversité de publics 
et faciliter l’accès aux activités

59

Objectifs opérationnels et leur mise en œuvre

59

Indicateurs de réalisation

60

Objectif général 2 : Pour plus de proximité et de convivialité

60

Objectifs opérationnels et leur mise en œuvre

60

Indicateurs de réalisation

61

Axe 3 : Prendre en compte les situations d’isolement, 
de précarité économique et sociale 62

Éléments marquants du diagnostic

62

Objectif général 1 : Pour faciliter les liens entre les habitants et l’accès aux ­structures sociales, éducatives, culturelles et sportives

62

Objectifs opérationnels et leur mise en œuvre

62

Indicateurs de réalisation

63

Objectif général 2 : Pour aider les personnes en fragilité psychique 
et en précarité à prendre confiance en elles

63

Objectifs opérationnels et leur mise en œuvre

63

Indicateurs de réalisation

64

Objectif général 3 : Pour accompagner la prise de parole des habitants

64

Objectifs opérationnels et leur mise en œuvre

64

Indicateurs de réalisation

64

Projet d’animation collective famille

65

Projet d’établissement, halte garderie du centre social 
des Champs Manceaux

67

La population sur le quartier

67

Besoins d’un mode de garde

67

Quels sont les besoins qui nécessitent un mode de garde ponctuel

67

Quels sont les besoins qui nécessitent un mode de garde régulier

68

Le fonctionnement de la Halte-Garderie

68

Horaires d’ouverture

69

Le projet éducatif

70

Le projet pédagogique

70

La sécurité matérielle ou l’organisation des espaces

70

Premier accueil/première inscription

71

Le temps d’accueil à la halte

72

Sécurité affective ou ambiance

72

Rythmes d’une séance

73

Le suivi de l’enfant

75

Le handicap

75

Pour les Parents

76

Lieu d’écoute pour les parents

76

Lieu d’ouverture pour les parents

76

Participation des familles

76

Modalités de relation avec les organismes extérieurs

77

La Bibliothèque

77

La Protection Maternelle et Infantile

77

La classe passerelle de l’école maternelle J. Prévert

78

L’espace jeu « La Marmothèque » et le « Club parents »

78

Avec les partenaires financiers

78

L’évaluation

79

Évaluer quoi ?

79

Évaluer comment

79

Évaluer avec qui ?

79

La tarification

79

Barème national des participations familles

80

Conclusion

80

Annexes

81

Les 4 missions historiques du centre social

83

Glossaires statistiques

83

Questionnaires habitants et partenaires

85

Corrigé

Le projet social des centres sociaux rennais présente les étapes de la démarche de projet :

Étape 1 Conception, élaboration du projet

À l’origine, il s’agit d’identifier les besoins des usagers. Pour ce faire, il faut analyser de la situation : étude de la population concernée par le projet ; repérage de l’existant pour identifier les ressources, les obstacles, les contraintes. Ce recueil de données se fait principalement en utilisant des techniques d’observation, d’entretien et du questionnaire.

Dans ce projet, le diagnostic est partagé. La participation des habitants est le fondement de l’organisation des centres sociaux. Les équipements de proximité tels que les centres sociaux se situent dans des quartiers populaires. L’implication, l’engagement et la participation des habitants à la gestion d’un centre social sont des enjeux essentiels. Le diagnostic permet de rassembler et analyser la matière qui permettra de mener l’analyse sur les territoires d’intervention. Un questionnaire a permis de recueillir des données.

– étude de la faisabilité : les informations recueillies sont ordonnées et analysées. Des critères de choix sont définis afin de décider ce qui est souhaitable, réalisable et enfin prioritaires (choix des priorités).

– définition des objectifs : résultat souhaité.

Dans ce projet, à partir des orientations pressenties, des axes stratégiques sont définis. Les objectifs généraux et opérationnels ainsi que les indicateurs de réalisation sont précisés.

Par exemple : Axe stratégique 1 : Agir avec et auprès des parents d’enfants. De cet axe découle un objectif général 1 : Pour être au plus près des besoins des parents dans l’éducation et répondre au bien-être des enfants, des adolescents et des parents ou d’adolescents. Pour chaque axe, sont indiqués les objectifs généraux, opérationnels et les indicateurs de réalisation.

organisation et description de l’action. Il s’agit d’établir un plan des activités et le calendrier des différentes étapes du projet. La répartition des tâches et les personnes appelées à les assumer sont aussi précisées.

Étape 2 Réalisation du projet

La mise en œuvre du projet se déroule selon le plan prévisionnel.

Dans ce projet, figurent pour chaque axe, les modalités de réalisation du projet.

Étape 3 Évaluation finale

Conçue dès le début de l’action, elle est destinée au public concerné, aux acteurs et aux financeurs. Elle est réalisée à partir d’indicateurs quantitatifs et qualitatifs. Elle comprend un bilan d’activité qui décrit l’action telle qu’elle s’est déroulée ; une évaluation du processus permet de mesurer les écarts entre ce qui était prévu et ce qui s’est réellement passé. L’évaluation des résultats vise à déterminer si les objectifs ont été atteints. Elle permet aussi de constater si d’autres résultats que ceux prévus ont été observés. Dans ce projet, on distingue trois modes d’évaluation.

Évaluer quoi ? suppose de s’intéresser :

– au public accueilli (typologie, fréquentation) ;

– à l’organisation de la halte (matérielle, humaine, financière, spatiale) ;

– aux objectifs (intégration/accueil, soutien à la parentalité, actions mises en place) ;

– aux animations (types d’animations, publics, retombées) ;

– à l’implication des familles (niveau d’implication, fréquence…) ;

– aux relations extérieures (partenariat, effet produits…).

Évaluer comment ?

Avec l’aide d’un outil informatisé qui permet une évaluation continue lors des inscriptions des enfants, de la fréquentation. Avec des réunions d’équipe bimensuelles qui permettent l’échange entre les professionnels sur le projet, les réalisations, les difficultés, l’organisation, le suivi des enfants, les suites à donner :

– par un rapport d’activité annuel ;

– par la rencontre quotidienne avec les parents et les rencontres instituées : collectifs et bilan annuel du centre social et bilan annuel secteur « petite enfance » avec la présence des parents ;

– par des échanges informels et des réunions avec les partenaires.

Évaluer avec qui ?

L’équipe du centre social, l’équipe de la halte, avec les partenaires et les parents