Population et croissance dans l’Asie du Sud et de l’Est

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle L - Tle ES | Thème(s) : L'Asie du Sud et de l'Est : les enjeux de la croissance
Type : Composition | Année : 2013 | Académie : Asie
Unit 1 - | Corpus Sujets - 1 Sujet
 
Population et croissance dans l’Asie du Sud et de l’Est

L’Asie du Sud et de l’Est : les enjeux de la croissance

Corrigé

49

Géographie

hgeT_1306_05_00C

Asie • Juin 2013

composition

Comme le sujet ici n’est accompagné d’aucune indication, il convient de déterminer la problématique par vous-même. Il faut dans un premier temps définir les termes du sujet pour établir le thème central et les enjeux qui lui sont associés. Pensez à deux éléments importants :

  • le libellé est proche des questions au programme, mais il ne faut pas réciter le cours. Une composition est un travail de réflexion et la démonstration doit être construite pour répondre exactement au sujet posé. Ici le sujet porte sur les problèmes et les enjeux associés à la croissance et non sur les aspects de la croissance en tant que tels ;
  • il faut montrer en quoi la population représente un défi lancé à la croissance économique et comment la croissance économique asiatique peut répondre aux besoins d’une telle masse démographique.
Corrigé

Traiter un exemple dans une composition

1 Dans une composition, chaque idée doit être illustrée par un exemple. L’ensemble forme un paragraphe. L’exemple doit être assez détaillé afin d’apporter un complément d’information par rapport à l’idée. Un exemple ne se limite en aucun cas à un nom. Alors même qu’il ne connaît pas nécessairement l’exemple, le lecteur doit avoir assez d’informations pour comprendre ce qui dans l’exemple illustre votre propos.

2 Pour vous guider dans cette démarche, pensez que développer un exemple se fait souvent grâce à deux ou trois phrases. Pour être capable de réussir sans difficulté cet exercice, il faut, lorsque vous apprenez, penser à associer un exemple avec chaque idée du cours. Il peut être utile de faire des fiches d’exemples sur lesquelles vous indiquez pour quelles idées cet exemple peut convenir.

3 Vous pouvez également dessiner un schéma en guise d’exemple, pour illustrer l’un de vos propos.

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie.

Introduction

[Accroche et présentation du sujet] Les pays de l’Asie du Sud et de l’Est connaissent depuis plusieurs décennies les taux de croissance démographique et économique les plus élevés du monde. Leur population a pratiquement doublé en l’espace de 50 ans et, alors que beaucoup des pays de la zone étaient des pays en développement, ils sont aujourd’hui parmi les nouvelles puissances économiques. Pourtant cette croissance, par son importance et sa rapidité, n’est pas sans poser des problèmes.

[Problématique] Quels sont les défis liés à la croissance économique et démographique des pays d’Asie du Sud et de l’Est ?

[Annonce du plan] Répondre à cette question suppose de s’intéresser aux enjeux associés à la croissance démographique, d’envisager ceux liés principalement à la croissance économique, avant de souligner les disparités qui existent entre les pays.

I. Former, nourrir et loger une population
toujours plus nombreuse

Assurer les besoins vitaux

  • Avec 1,8 Md d’habitants en Asie du Sud et 1,6 Md en Asie de l’Est (soit la moitié du monde), et une croissance démographique qui se poursuit (surtout en Asie du Sud), les défis sont formidables, imposant de faire évoluer l’agriculture pour nourrir la population. Le recours à la révolution verte et une ­agriculture intensive ont permis de relever largement le défi de l’alimentation, d’autant qu’en Inde et surtout en Chine la croissance démographique a été fortement limitée. En dépit des progrès, la malnutrition et la sous-nutrition sont pourtant encore présentes dans certaines zones.
  • Cette population doit également être logée, notamment dans les villes car l’agriculture n’offre plus assez d’emplois. Cela se traduit par des villes de plus en plus vastes où les conditions de logements sont parfois difficiles comme en témoigne Mumbai où la ville s’étend toujours davantage et où les bidonvilles, les slums, sont nombreux.

Mumbai, une métropole en forte croissance


Former la population pour répondre aux besoins de l’économie

  • Cette population doit également être éduquée afin de satisfaire les besoins de main-d’œuvre, de plus en plus qualifiée. La Chine et l’Inde multiplient les investissements dans l’éducation, notamment les universités, et encouragent leurs étudiants à partir à l’étranger : 15 % des étudiants étrangers aux États-Unis viennent d’Inde. Le nombre d’étudiants chinois présents aux États-Unis a crû de 30 % en 2009.
  • Le développement des industries de main-d’œuvre, qui demandent beaucoup de personnes peu qualifiées, conjugué à celui plus récent des industries de hautes technologie, permet d’offrir un grand nombre d’emplois à une population principalement d’origine agricole.

II. Maintenir la croissance économique

Affronter une concurrence plus large
au sein de la mondialisation

  • Une partie de la croissance de la production est aujourd’hui absorbée par le marché national. Néanmoins, pour se développer, les économies des pays de l’Asie du Sud et de l’Est se sont d’abord tournées vers l’exportation. Ces pays sont largement en concurrence. Ainsi les États-Unis sont le premier partenaire commercial de la Chine et du Japon. Si pour l’instant, le Japon a réussi à maintenir son avance grâce à sa supériorité technologique, celle-ci s’érode progressivement face au développement de la Chine.
  • La concurrence joue aussi pour l’approvisionnement, que ces pays aient peu de ressources (Corée du Sud, Japon) ou d’énormes besoins (Chine, Inde). Ils multiplient les alliances stratégiques, afin de garantir leurs approvisionnements en céréales, minerais et hydrocarbures. Cette rivalité a des conséquences pour pratiquement tous les pays du monde, car elle est une des principales causes de l’augmentation des cours moyens des matières premières.

Assurer les fondements de la croissance

  • La croissance économique se fait souvent aux dépens de l’environnement. Un nuage brun, lié à la pollution, couvre le nord de l’Inde et une partie de la Chine plusieurs mois par an. La déforestation est importante en Indonésie et la surpêche est notable à proximité des côtes japonaises. Cela pose la question de la durabilité de la croissance d’autant que la situation n’est guère meilleure sur le plan socioéconomique.
  • La croissance économique n’est pas suffisante pour résorber les disparités socio-économiques tant à l’échelle des villes qu’à l’échelle des pays. Ainsi, en Chine, le schéma souligne les très fortes inégalités de richesse selon les provinces.

Les inégalités de richesse en Chine


III. De fortes disparités entre les pays

Tous les pays d’Asie du Sud et de l’Est n’ont cependant pas les mêmes défis à relever, selon le niveau de développement économique et l’importance de la croissance démographique qu’ils présentent.

Les défis de la maturité

  • Le Japon et la Corée du Sud sont principalement soumis au vieillissement prononcé de leur population, ce qui pose des problèmes d’accueil des personnes âgées et d’augmentation des coûts de santé.
  • Sur le plan économique, ils doivent surtout maintenir leur avance technologique, ce qui implique des investissements de plus en plus lourds. Le chômage tend à progresser.

Les défis du nombre et de la puissance

  • L’Inde et la Chine continuent à exercer un contrôle démographique strict pour limiter leur croissance démographique et pour que les fruits de la croissance économique soient sensibles. La formation de la population constitue un des postes les plus importants des dépenses de ces pays.
  • Une classe moyenne a réussi à s’affirmer mais une large partie de la population est encore rurale et a des conditions de vie très difficiles. Les gouvernements craignent les mouvements de révolte et les grèves.

S’adapter à une croissance forte et récente

  • La plupart des pays de l’Asie du Sud-Est sont encore aux premiers stades de la croissance. Les perspectives de progrès sont très importantes tout comme les défis économiques et démographiques. Ils ont encore à relever la plupart des points abordés ici.
  • Ils bénéficient des exemples des autres pays de la zone avec lesquels ils sont très liés sur le plan économique, que ce soit par les échanges économiques ou au sein de l’ASEAN.

Conclusion

Les pays de l’Asie du Sud et de l’Est ont été capables de susciter et de gérer simultanément, ou presque, une croissance démographique et une croissance économique exceptionnelles qui leur ont permis de relever la plupart des défis auxquels ils étaient confrontés. Néanmoins, il reste encore des progrès à accomplir, notamment pour que cette croissance soit durable.