Pourquoi la structure financière de l’entreprise doit-elle être équilibrée ?

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle STMG | Thème(s) : Pourquoi la structure financière de l’entreprise doit-t-elle être équilibrée ?

Sujet de type bac – Analyse d’un bilan fonctionnel et calcul de ratios

On vous propose le bilan fonctionnel condensé de la SA KEROUZE au 31/12/N et on vous demande de réaliser les travaux suivants :

PB_9782216129348_T_STMG_05_Compta_Tab_41

Renseignements complémentaires :

– Stocks de marchandises au bilan : 40 000 €

– Créances clients au bilan : 100 000 €

– Dettes fournisseurs au bilan : 55 000 €

– Achats TTC : 360 000 €

– Ventes TTC : 720 000 €

– Achats de biens et services TTC : 440 000 €

– Capitaux propres + amortissements + dépréciations + provisions : 100 000 €

– Emprunts (y compris CBC) : 90 000 €

– CAF = 30 000 €

Vous disposez aussi des chiffres moyens pour les entreprises du secteur :

PB_9782216129348_T_STMG_05_Compta_Tab_40

1. Calculez le FRNG, le BFR ainsi que la trésorerie nette.

2. Calculez les ratios de rotation des stocks de marchandises, des créances clients et des dettes fournisseurs ainsi que l’indépendance financière et la capacité de remboursement.

3. Commentez les résultats obtenus et proposez des solutions pour améliorer la situation.

Corrigé

1. FRNG = 170 000 – 90 000 = 80 000 €

 BFR = 170 000 75 000 = 95 000 €

TN = FRNG – BFR

TN = 80 000 – 95 000 = – 15 000 €

Vérification trésorerie actif-trésorerie passif = 5 000 – 20 000 = – 15 000 €.

2.

– Rotation des stocks de marchandises : 40 000/360 000 × 360 = 40 jours

– Rotation des créances clients : 100 000/720 000 × 360 = 50 jours

– Rotation des dettes fournisseurs : 55 000/440 000 × 360 = 45 jours

– Indépendance financière : 90 000/100 000 = 0,9

– Capacité de remboursement : 90 000/30 000 = 3 années

3.

Analyse :

Les ressources stables sont suffisantes pour financer les emplois stables, il reste même un excédent de 80 000 €.

Pour financer son cycle d’exploitation, la SA KEROUZE a un besoin de 95 000 €. Comme ce besoin n’est pas entièrement couvert par son FRNG, la trésorerie nette est déficitaire de 15 000 €

Le délai de stockage dans cette entreprise est supérieur de 10 jours à la moyenne du secteur ce qui est handicapant pour la société.

Les clients de la SA KEROUZE obtiennent un délai de paiement moyen de 50 jours ce qui est trop important par rapport à ce qui se fait dans le secteur.

Par contre, cette entreprise réussit à payer ses fournisseurs en moyenne après 45 jours ce qui est beaucoup mieux que les 30 jours de délai moyen accordés dans le secteur.

Cette entreprise est plus endettée auprès des banques que la moyenne du secteur et si elle voulait rembourser toutes ses dettes financières en utilisant sa capacité d’autofinancement cela lui prendrait 3 années.

Solutions :

L’entreprise peut tenter de réduire le niveau de son BFR. Comme elle paie déjà tardivement ses fournisseurs, elle ne peut pas espérer grand-chose de ce côté-là. Par contre, elle doit absolument réduire le délai qu’elle accorde à ses clients pour se rapprocher des standards du secteur qui se situent à 35 jours de délais. Elle doit aussi réduire ses délais de stockage qui sont deux fois plus élevés que la moyenne du secteur. Elle peut envisager de produire à la demande, de travailler en flux tendus…

LA SA KEROUZE peut aussi chercher à améliorer son FRNG. Comme elle est déjà trop endettée auprès des banques, la solution d’un nouvel emprunt bancaire est à exclure. Une des seules solutions pour améliorer son FRNG, c’est de demander aux propriétaires de l’entreprise d’injecter des fonds dans la société.