President vs Senate

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle ES - Tle S - Tle STI2D - Tle STMG - Tle ST2S - Tle STL | Thème(s) : Lieux et formes du pouvoir - L'épreuve de compréhension orale
Type : Compréhension orale | Année : 2015 | Académie : Inédit
Corpus Corpus 1
President vs Senate

Série ES, S et technologiques • Compréhension orale

angT_1500_00_00C

oral

24

Sujet d’oral • Lieux et formes de pouvoir

compréhension orale • Série ES, S, technologiques

> Après trois écoutes du document, rédigez un compte rendu en français.

Ce document a été publié sur le Youtube Channel de « EricforSenate » le 7 mai 2012. Vous le trouverez à l’adresse suivante :

www.youtube.com/watch?v=wPlkT_u6CBQ

Vous pouvez également y accéder en tapant les mots-clés : « hovde ­separation powers youtube » dans un moteur de recherche.

Script

Radio DJ: And now a Winconsin wakeup call with Conservative ­businessman Eric Hovde.

Eric Hovde: “Hi folks. Eric Hovde here. As you may have heard, ­President Obama is trying to bully the Supreme Court. Obama may not be the first President who wishes he could control the Supreme Court but fortunately most have the good sense not to say so. The Supreme Court is now deciding the constitutionality of President Obama’s disastrous takeover of our health care system. Hopefully the Court will preserve our freedoms and overturn Obamacare. Ironically President Obama is supposed to be a constitutional attorney. His attempt to bully the Supreme Court makes you wonder exactly what they teach at Harvard Law School! One thing’s for sure, we need more people in Washington who truly respect the Constitution of the United States. I’m Eric Hovde and I approve this message. I’m not a career politician and I hope to earn your support.

Voice over: To learn more log on to ericforsenate.com paid for by Hovde for Senate committee.

Les clés du sujet

Le titre

  • Les mots president et senate indiquent clairement que le document est d’origine américaine et aura sûrement une thématique politique.
  • Vous avez probablement étudié la séparation des pouvoirs selon ­Montesquieu et vous savez donc que ce titre évoque deux des trois pouvoirs d’un État : le Sénat constitue avec la Chambre des Représentants (House of Representatives) la branche législative du gouvernement américain alors que le président représente la branche exécutive. Il manque la branche judiciaire pour clore la liste.

Vous pouvez donc faire l’hypothèse que ce document va mettre en opposition ces deux branches.

Pour en savoir plus : bensguide.gpo.gov/9-12/government/branches.html

1re écoute

Indices

  • On entend deux voix masculines. La voix de la première personne ­introduit et conclut l’intervention de la seconde.
  • L’enregistrement commence par la première voix, puis un jingle suivi de la deuxième voix, au ton très assuré. Il semble donc évident qu’il ne s’agit ni d’un reportage ni d’une interview, mais certainement d’une sorte de publicité ou de campagne.

Les mots et phrases clés à repérer

Conservative businessman ; President Obama ; Supreme Court ; ­disastrous ; Obamacare ; Harvard Law School ; Washington ; Constitution ; politician

Déductions

  • Obama, Washington, Supreme Court, Constitution, politician : ces mots confirment l’hypothèse qu’on parle de la politique aux États-Unis et de l’opposition entre le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif.
  • Le ton de l’interlocuteur principal est assuré. Les mots disastrous, ­Obamacare indiquent qu’il critique certaines décisions politiques du président.
  • Havard Law School est réputée être l’une des plus prestigieuses grandes écoles du pays – on peut imaginer que Hovde parle de ses études ou des études du président.

2e et 3e écoutes

Mots et phrases clés par thèmes

  • Eric Hovde : Conservative businessman; need more people in Washington who respect the Constitution of the United States ; not a career politician; Hovde for Senate committee.
  • La Cour Suprême : deciding the constitutionality of President Obama’s disastrous takeover of our health care system ; overturn Obamacare ; Hopefully the Court will preserve our freedoms.
  • Le président Obama : trying to bully the Supreme Court; wishes he could control ; supposed to be a constitutional attorney ; what they teach at ­Harvard Law School.

Déductions

  • Eric Hovde s’oppose à Obama sur le plan politique : il s’annonce « conservateur » contre un président démocrate. Il affirme qu’Obama ne respecte pas la constitution, qu’il est un politicien « de carrière ». Il aspire à faire partie du Sénat.
  • Hovde critique l’Obamacare comme étant anticonstitutionnel, il espère que la Cour Suprême va revenir sur cette nouvelle loi, qu’il estime catastrophique.
  • Ne pas vous laisser perturber par le mot bully que vous avez peut-être étudié dans le cadre du harcèlement scolaire. Ici, Hovde accuse bien Obama de vouloir tout contrôler, de vouloir intimider la Cour Suprême.
  • Attention au mot supposed, qui est ici un faux ami : non pas « supposé », mais « censé être ».
  • Ses critiques continuent donc : il conteste les études du président ainsi que ses capacités en tant qu’avocat.
  • Il affirme son intention de devenir membre du Sénat : on peut imaginer qu’il souhaite améliorer le système et réparer le « mal » fait par le président.
Corrigé
Corrigé
  • Il s’agit d’un spot de campagne publicitaire de Eric Hovde pour les élections sénatoriales.
  • Cette campagne sert à démontrer l’incompétence du président des États-Unis, bien qu’il soit un avocat sorti d’une des écoles les plus prestigieuses du pays.
  • À l’occasion du jugement que la Cour Suprême doit prononcer sur l’Obamacare, une loi qui change fondamentalement le système de santé aux États-Unis, Hovde s’adresse aux Américains pour leur affirmer que le président Obama menace la Cour Suprême en acceptant des décisions anticonstitutionnelles et en étant le premier président à admettre ouvertement ses tentatives de contrôler une autre branche des institutions.

Info

Obamacare est le surnom donné à une loi américaine, votée en 2010, sur la « protection des patients et les soins abordables » (Patient Protection and Affordable Care Act). Elle a pour but de permettre à chaque Américain d’accéder à une assurance santé et réduire le coût des soins.

  • Il se dit certain que l’Obamacare sera révoqué. Il conclut en réaffirmant sa détermination à gagner un siège au Sénat et à faire le travail attendu de la part d’un homme politique qui travaille pour le peuple, et non pas juste pour assouvir ses ambitions. Il espère gagner le soutien de chacun.

Proposition de barème

 

Niv.

Critère

Illustration

Note

< A1

Le candidat n’a repéré que des mots isolés mais sans établir de liens

Obama, Supreme Court, Havard/Washington

1 

A1

Relevé de mots isolés / amorce de compréhension et de mise en relation des idées les plus simples

• 2 intervenants : un homme d’affaires : Eric Hovne + voix off ou journaliste

• Évoque la politique d’Obama

• Parle de son désaccord avec le président

 3

A2

Relevé d’infos incomplet / compréhension lacunaire / partielle

• L’intervenant demande le soutien des auditeurs

• Évoque la politique

 5

B1

Bonne compréhension et mise en relation des informations

• Publicité / spot pendant les élections des sénateurs

• Qualifie Obamacare d’un projet « désastreux »

• Critique le président en parlant des choses qui doivent se faire, parle de son statut d’avocat : mais un avocat qui ne respecte pas la loi ! (a constitutional attourney)

 8

B2

B1 + détails rendant compte du point de vue

Voir le compte rendu réalisé.

 10