Réaction inflammatoire et médicaments anti-inflammatoires

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle S | Thème(s) : Quelques aspects de la réaction immunitaire
Type : Restitution des connaissances | Année : 2012 | Académie : Sujet zéro
Unit 1 - | Corpus Sujets - 1 Sujet
 
Réaction inflammatoire et médicaments  anti-inflammatoires

Quelques aspects de la réaction immunitaire

Corrigé

33

Ens. spécifique

svtT_1200_14_13C

Sujet zéro

restitution des connaissances • 8 points

>  Un camarade s’est blessé lors d’une chute. Quelques jours plus tard, il a mal, sa plaie est gonflée, rouge et purulente. Il consulte un médecin qui, après avoir bien nettoyé sa plaie, lui donne un médicament anti-inflammatoire. Votre camarade ne comprend pas la prescription du médecin  : «  Pourquoi dois-je prendre un médicament, puisque je ne suis pas malade  !  », vous dit-il.

Expliquez à votre camarade les mécanismes immunitaires mis en jeu et l’intérêt, dans son cas, de prendre un anti-inflammatoire.

Des schémas explicatifs sont attendus.

Comprendre le sujet

  • Le libellé du sujet est un peu trompeur. Les phrases d’introduction laissent à penser qu’il est axé sur les médicaments anti-inflammatoires. En réalité, la première partie de la question posée demande d’exposer les mécanismes de la réaction inflammatoire, laquelle est un élément fondamental de l’immunité innée qui a eu lieu chez le garçon suite à sa chute.
  • Cette réaction inflammatoire a été forte, comme le souligne la plaie purulente, et n’a pas encore réussi à éliminer l’infection microbienne. Le médecin a réduit cette infection en nettoyant la plaie et ne doit pas entraver la poursuite de cette réaction immunitaire tout en diminuant la douleur à l’aide d’un médicament anti-inflammatoire.

Mobiliser ses connaissances

La réaction inflammatoire aiguë est un mécanisme essentiel de l’immunité innée. Elle fait suite à la lésion d’un tissu et met en jeu des molécules à l’origine de symptômes stéréotypés (rougeur, chaleur, gonflement, douleur). Elle prépare le déclenchement de l’immunité adaptative.