RFA et RDA : deux conceptions du socialisme après 1945

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle ES - Tle L | Thème(s) : Socialisme, communisme et syndicalisme en Allemagne depuis 1875
Type : Etude critique de document(s) | Année : 2017 | Académie : Nouvelle-Calédonie

Nouvelle-Calédonie • Décembre 2017

étude critique de documents

RFA et RDA : deux conceptions du socialisme après 1945

Vous analyserez et confronterez ces deux documents afin de montrer comment les deux Allemagne mettent en œuvre deux conceptions différentes du socialisme après 1945.

Document 1 Extraits de la Constitution de la RDA de 1968

Le VIIe Congrès du SED de la RDA, sous l’impulsion de Walter Ulbricht (1893-1973), secrétaire général du SED de 1950 à 1971, procède à une réécriture de la Constitution est-allemande.

Article 1. La République démocratique allemande est un État socialiste de la Nation allemande. Elle est l’organisation politique des travailleurs des villes et des campagnes, qui mettent en œuvre le socialisme sous la conduite de la classe ouvrière et de son Parti marxiste-léniniste. […]

Article 2. L’ensemble du pouvoir politique de la RDA est exercé par les travailleurs. […] L’alliance solide entre la classe ouvrière, les paysans organisés en coopératives, les intellectuels et toutes les autres couches du Peuple, la propriété socialiste des moyens de production, la planification pour conduire le développement de la société, […] constituent les fondements inaltérables de l’ordre socialiste. […]

Article 6. Conformément aux principes de l’internationalisme socialiste, la RDA pratique et développe la coopération dans tous les domaines et l’amitié avec l’URSS et les autres États socialistes. […]

Article 12. Les richesses du sous-sol, les mines, les centrales énergétiques, les barrages et les eaux, les richesses naturelles du socle continental, les banques et les établissements d’assurance, les fermes d’État, les moyens de communication, les chemins de fer, les moyens de transport de la navigation aérienne et maritime, les installations des postes et des télécommunications, sont la propriété du Peuple. La propriété privée de ces biens n’est pas admissible. […]

Document 2 « Évolution du socialisme » en RFA (1959)

Les socialistes allemands qui viennent de tenir un congrès extraordinaire à Bad Godesberg […] ont senti la nécessité de modifier leur doctrine, devenue poussiéreuse […], dont les trois points essentiels étaient la lutte des classes, la nationalisation des moyens de production et l’intrusion de l’État dans l’économie. […] Un des leaders classés à gauche, M. Herbert Wehner, s’est également élevé contre les tendances des extrémistes qui restaient fidèles à des conceptions dépassées.

Le nouveau programme, qui fut adopté à une très forte majorité, reconnaît la nécessité de la libre entreprise et de la concurrence. […] Les socialistes allemands ne font plus un dogme1 de la nationalisation. […] Et ce n’est pas seulement dans le domaine économique que les socialistes allemands ont révisé leurs positions. […] Ainsi, en Europe, le socialisme est obligé de s’adapter s’il veut conserver des chances de subsister.

René Payot2, « Évolution du socialisme », Journal de Genève3, 19 novembre 1959.

1. Point de doctrine considéré comme fondamental, incontesté, certain.

2. Journaliste suisse, bon connaisseur des socialismes allemands.

3. Quotidien suisse libéral ayant paru de 1826 à 1998.

Les clés du sujet

Lisez la consigne

L’exercice consiste à opposer deux conceptions du socialisme. La consigne implique de « montrer » les caractéristiques de chacune d’elles. Elle incite aussi à mettre en évidence les « différences ».

La difficulté réside surtout dans la manière de construire la réponse. La consigne invitant à « analyser » et à « confronter » ne propose pas un plan, seulement une méthode de travail.

Au brouillon, il faut ainsi définir des axes d’analyse puis exposer les différences relevées en les regroupant de façon thématique.

Analysez les documents

Officiel, le document 1 définit le régime de la République démocratique allemande (RDA). Assez complet, il permet de recenser les différentes facettes du socialisme marxiste-léniniste. Il date de 1968, année de normalisation des régimes du bloc de l’Est. Mais la réécriture de la Constitution opérée alors par Walter Ulbricht, numéro 1 est-allemand, ne change pas grand-chose à ce qu’est le régime depuis 1949.

Le document 2 exprime l’opinion d’un journaliste issu d’un pays de l’Ouest (la Suisse), donc proche du régime libéral de la République fédérale d’Allemagne (RFA). Son intérêt réside dans sa date (19 novembre 1959), au lendemain du congrès de Bad Godesberg au cours duquel le parti socialiste ouest-allemand (le SPD) fit rupture avec la doctrine marxiste à laquelle le parti communiste est-allemand (le SED) restait attaché.

Définissez les axes de l’étude

Le document 1 permet de définir au moins trois thèmes d’analyse : l’aspect strictement politique du régime (article 1), ses principes économiques (articles 2 et 12) et ses relations extérieures (article 6).

Le document 2 permet de retrouver les deux premiers thèmes, sous réserve toutefois de bien connaître son cours et les décisions prises par le SPD à Bad Godesberg. Seule l’allusion à l’Europe (avant-dernière ligne) permet d’évoquer le troisième thème.

La faible présence de ce dernier point dans le document 2 vous autorise à construire votre réponse en deux parties : régime politique et relations extérieures d’une part, principes économiques d’autre part.