Rôle de l'eau dans la dynamique continentale

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle S | Thème(s) : Le domaine continental et sa dynamique
Type : Restitution des connaissances | Année : 2015 | Académie : Asie

Asie • Juin 2015

restitution des connaissances • 8 points

Rôle de l’eau dans la dynamique continentale

Les zones de subduction sont le siège d’une importante activité magmatique.

Dans les chaînes de montagnes, le relief tend à disparaître. Les matériaux issus du démantèlement de la chaîne sont ensuite déplacés et donnent naissance à de nouvelles roches. Ainsi, les roches du domaine continental se trouvent en permanence recyclées.

Le domaine continental doit être considéré comme un système dynamique dans lequel l’eau joue un rôle fondamental.

 Montrez comment l’eau participe à la production de nouveaux matériaux dans les zones de subduction et, par la disparition des reliefs, au recyclage des roches continentales.

Votre exposé se limitera à la seule étude des rôles de l’eau et comportera une introduction, un développement structuré et une conclusion. Elle sera accompagnée d’au moins un schéma illustrant le rôle de l’eau dans la production de nouvelles roches continentales.

Les clés du sujet

Comprendre le sujet

Le libellé du sujet indique le plan à suivre car il intègre deux thèmes de la partie « Le domaine continental et sa dynamique » : le magmatisme des zones de subduction et la disparition des reliefs. Le plus simple est de traiter les deux thèmes successivement, mais en veillant à bien sélectionner vos connaissances pour cibler celles qui sont en rapport avec le rôle de l’eau.

Dans une première partie, il faut expliquer les mécanismes par lesquels l’eau intervient dans la genèse de magma dans les zones de subduction.

Dans une seconde partie, il faut envisager les rôles de l’eau dans l’érosion, le transport des matériaux érodés et la sédimentation (dépôt de sédiments à l’origine de nouvelles roches sédimentaires).

Mobiliser ses connaissances

Dans les zones de subduction, la déshydratation des matériaux de la croûte océanique subduite libère de l’eau qu’elle a emmagasinée au cours de son histoire, ce qui provoque la fusion partielle des péridotites du manteau de la plaque chevauchante.

Altération et érosion, essentiellement dues à l’action de l’eau, contribuent à l’effacement des reliefs. Les produits de démantèlement sont transportés sous forme solide ou soluble, le plus souvent par l’eau, jusqu’en des lieux plus ou moins éloignés où ils se déposent (sédimentation). L’ensemble de ces phénomènes contribue au recyclage de la croûte continentale.

Pour lire la suite :