Socialisme, communisme et syndicalisme en Allemagne depuis 1875

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle L - Tle ES | Thème(s) : Socialisme, communisme et syndicalisme en Allemagne depuis 1875
Type : Etude critique de document(s) | Année : 2013 | Académie : Polynésie française
Unit 1 - | Corpus Sujets - 1 Sujet
&nbsp
Socialisme, communisme et syndicalisme en Allemagne depuis 1875

Socialisme et mouvement ouvrier

Corrig&eacute

5

Histoire

hgeT_1306_13_00C

Polyn&eacute sie fran&ccedil aise &bull Juin 2013

&eacute tude critique de document

&gt   &Eacute tudiez de fa&ccedil on critique le document en insistant en particulier sur le contexte dans lequel il a &eacute t&eacute &eacute labor&eacute . Vous montrerez en quoi il est r&eacute v&eacute lateur des permanences et des changements du socialisme allemand.

Document

Le programme du parti social-d&eacute mocrate allemand (SPD), d&eacute fini au congr&egrave s de Bad Godesberg, en RFA, en 1959

&laquo   Valeurs fondamentales du socialisme  :

Nous nous opposons &agrave toute dictature, toute forme de domination totalitaire et autoritaire o&ugrave la dignit&eacute de l&rsquo homme est m&eacute pris&eacute e, sa libert&eacute supprim&eacute e et ses droits r&eacute duits &agrave n&eacute ant. Le socialisme ne se r&eacute alisera que par la d&eacute mocratie  la d&eacute mocratie ne peut s&rsquo accomplir que par le socialisme. [&hellip ] Les communistes se r&eacute clament &agrave tort de la tradition socialiste. En r&eacute alit&eacute , ils en ont trahi la pens&eacute e. Les socialistes veulent instaurer la libert&eacute et la justice, tandis que les communistes exploitent les divisions sociales pour installer la dictature de leur parti.

L&rsquo &Eacute tat  :

La division de l&rsquo Allemagne menace la paix. La surmonter est indispensable pour le peuple allemand.

Le parti social-d&eacute mocrate allemand se reconna&icirc t dans une d&eacute mocratie o&ugrave l&rsquo autorit&eacute de l&rsquo &Eacute tat &eacute mane du peuple et o&ugrave le gouvernement est toujours responsable devant le Parlement. [&hellip ]

L&rsquo expansion &eacute conomique  :

Le but de la politique &eacute conomique du parti social-d&eacute mocrate est l&rsquo acc&egrave s de tous &agrave la prosp&eacute rit&eacute croissante. [&hellip ] La libre consommation et le libre choix de l&rsquo emploi sont des points fondamentaux  la libre concurrence et la libre-entreprise sont des &eacute l&eacute ments importants d&rsquo une politique &eacute conomique social-d&eacute mocrate. [&hellip ] Une &eacute conomie totalitaire ou dictatoriale d&eacute truit la libert&eacute . C&rsquo est pourquoi le parti social-d&eacute mocrate approuve un march&eacute libre o&ugrave r&egrave gne la concurrence.

Notre parcours  :

Le mouvement socialiste accomplit une mission historique. Il est n&eacute d&rsquo une protestation naturelle et morale des travailleurs salari&eacute s contre le syst&egrave me capitaliste. [&hellip ] &Eacute liminer les privil&egrave ges des classes dirigeantes et donner &agrave tous les hommes libert&eacute , justice et bien, c&rsquo est l&agrave tout le sens du socialisme.

Malgr&eacute de lourds revers et nombre d&rsquo erreurs, le mouvement ouvrier a pu aux xixe et xxe si&egrave cles gagner la reconnaissance d&rsquo un grand nombre de ses revendications. Le prol&eacute taire qui autrefois s&rsquo usait au travail pour un salaire de mis&egrave re a obtenu la l&eacute galisation de la journ&eacute e de huit heures, la protection du travail, les assurances - ch&ocirc mage, maladie et invalidit&eacute   &ndash , et le droit &agrave la retraite pour ses vieux jours. Il a conquis la libert&eacute de r&eacute union, la libert&eacute de l&rsquo organisation syndicale, le droit de gr&egrave ve. Il est en train d&rsquo imposer son droit &agrave la cogestion. [&hellip ] D&rsquo un parti de la classe ouvri&egrave re, le SPD est devenu un parti du peuple ouvert &agrave tous. [&hellip ]

Les communistes &eacute touffent les libert&eacute s. Ils violent les droits de l&rsquo homme et le droit des peuples et des personnes &agrave disposer d&rsquo eux-m&ecirc mes. &Agrave leur pouvoir s&rsquo oppose aujourd&rsquo hui un nombre croissant de personnes y compris dans les pays communistes. L&agrave aussi, des changements s&rsquo accomplissent.

Les espoirs du monde reposent sur une organisation bas&eacute e sur les principes du socialisme d&eacute mocratique qui veut cr&eacute er une soci&eacute t&eacute respectueuse de la dignit&eacute humaine, lib&eacute r&eacute e de tout besoin et de toute crainte, de toute guerre et de toute oppression, en lien avec toutes les personnes de bonne volont&eacute .  &raquo

Extraits de la d&eacute claration finale du congr&egrave s du Parti  social‑ &shy d&eacute mocrate  &shy allemand  (SPD), &agrave Bad Godesberg, RFA, 1959.

Lire la consigne

L&rsquo &eacute nonc&eacute reprend celui d&rsquo une des questions du th&egrave me  2 du programme. C&rsquo est une mani&egrave re de renvoyer &agrave la probl&eacute matique g&eacute n&eacute rale de ce th&egrave me concernant le r&ocirc le d&rsquo une id&eacute ologie (ici le socialisme) dans un pays (l&rsquo Allemagne). En quoi cette id&eacute ologie p&egrave se-t-elle sur l&rsquo histoire allemande  ? L&rsquo analyse de la consigne confirme qu&rsquo il faut travailler sur le socialisme comme mouvement d&rsquo id&eacute es et non sur le parti politique revendiquant cette qualification. L&rsquo invitation &agrave rechercher les permanences et les changements oblige &agrave opposer deux moments de r&eacute flexion  : un sur les id&eacute es fondatrices du socialisme allemand qui font &laquo   permanences  &raquo   l&rsquo autre sur son &eacute volution au gr&eacute de circonstances qu&rsquo il faudra pr&eacute senter. Le rappel du contexte permet d&rsquo expliquer ces changements et d&rsquo aborder la dimension critique de l&rsquo exercice.

Analyser le document

Le document est un programme tenu lors d&rsquo un congr&egrave s rassemblant les dirigeants du SPD. C&rsquo est donc un document r&eacute f&eacute rence (il fait &eacute v&eacute nement), officiel (c&rsquo est une d&eacute claration finale) du parti socialiste allemand. Il date de 1959 et se tient en R&eacute publique f&eacute d&eacute rale d&rsquo Allemagne (RFA), la partie occidentale de l&rsquo Allemagne, celle qui est rattach&eacute e au bloc de l&rsquo Ouest. Nous sommes dix ans apr&egrave s la cr&eacute ation des deux Allemagne, en pleine guerre froide, au moment o&ugrave les tensions reprennent entre les &Eacute tats-Unis et l&rsquo URSS avant d&rsquo atteindre leur paroxysme en 1961 avec la construction du mur de Berlin.

D&eacute finir les axes de l&rsquo &eacute tude

La consigne impose au moins trois paragraphes  : une pr&eacute sentation du contexte (et du document) qui peut se faire dans une introduction  puis, en deux temps successifs, une description des permanences et des changements. La &laquo   fa&ccedil on critique  &raquo de l&rsquo &eacute tude ne doit pas &ecirc tre oubli&eacute e. Il faut ainsi &eacute noncer des explications et/ou des commentaires, soit au fil de chaque partie, soit dans un paragraphe distinct, afin de mettre en &eacute vidence la partialit&eacute du document. On conclura sur ce que celui-ci refl&egrave te des divisions entre sociaux-d&eacute mocrates (SPD) et communistes allemands (KPD).