Système nerveux et motricité

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle ST2S | Thème(s) : Systèmes nerveux et motricité

Sujet de type Bac

La figure 6 illustre une technique d’imagerie médicale très utilisée.

1. Nommer l’examen correspondant et présenter son principe en expliquant la signification des lettres C et O du cliché.

2. Proposer un titre à la figure 7 et identifier la structure dégradée.

PB_9782216129331_T_ST2S_01_BIOLOGIE_Tab_130

3. Citer la maladie illustrée par ce schéma et proposer un traitement chirurgical.

4. Annoter la figure 8 représentant la structure d’un neurone.

5. Donner le principe de la scanographie. L’IRM est une autre technique d’imagerie médicale permettant d’observer l’encéphale.

6. La figure 9 représente un cliché IRM de la tête. Annoter les légendes correspondant aux repères 1 à 4 et nommer le plan de coupe. Quel liquide est présent dans les structures 2 ?

PB_9782216129331_T_ST2S_01_BIOLOGIE_Tab_129

PB_9782216129331_T_ST2S_01_BIOLOGIE_Tab_127

M. T, chauffeur de car, souffre de lombalgie. Le rhumatologue lui a prescrit une radiographie du rachis lombaire, un traitement antalgique et anti-inflammatoire et l’a placé en arrêt de travail. La radiographie a montré une scoliose, et une discopathie L4-L5. Quelques jours après sa reprise du travail, M. T présente une sciatalgie aigüe. Une IRM révèle une hernie discale.

7. Définir les termes en gras et expliquer quels facteurs l’exposent à sa pathologie et quelle prévention peut-on proposer à M. T.

Le graphe de la figure 10 a été obtenu après une stimulation efficace d’une fibre nerveuse.

8. Nommer le phénomène observé, annoter les vignettes de la figure 10.

Le curare est un analogue structural antagoniste de l’acétylcholine, non dépolarisant de la fibre musculaire. Le botox est tiré de la toxine botulique connue pour inhiber les mécanismes d’exocytose.

PB_9782216129331_T_ST2S_01_BIOLOGIE_Tab_14

9. Proposer un titre et des légendes aux structures 1 à 6, aux ions X et Y ainsi qu’aux événements A à F de la figure 11.

10. Quel est le point commun de ces deux poisons ?

11. Rédiger un mode d’action pour chacune des substances en citant l’événement perturbé (lettre A à F).

12. Expliquer l’intérêt d’utiliser des curares à très faible dose en anesthésie, lors d’une fibroscopie ou en chirurgie esthétique.

Corrigé

1. L’examen est une radiographie abdomino-pelvienne. Il est basé sur l’absorption différentielle des rayons X par le corps humain. Les RX sont ensuite réceptionnés sur un cliché radiologique pour obtenir la radiographie de la zone explorée. L’absorption des RX est faible pour les tissus mous (zones de clarté C sombre). Elle est forte pour les tissus denses comme l’os (zones d’opacité O blanc).

2. Schéma de l’articulation coxo-fémorale arthrosique ; lésions du cartilage articulaire (tête fémorale et os coxal avec excroissances osseuses ou ostéophytes)

3. La coxarthrose est une maladie dégénérative du cartilage articulaire des hanches. Traitement par une prothèse totale de hanche.

4. 1 : dendrites, 2 : noyau, 3 : gaine de myéline, 4 : axone, 5 : nœud de Ranvier, 6 : arborisation terminale.

5. La scanographie utilise les rayons X avec un traitement informatique pour produire des images en coupes transverses du corps. Le scanner détecte pour chaque point des coefficients d’absorption des RX transmis à l’ordinateur qui construit les images.

6. 1 : cerveau, 2 : ventricules cérébraux, 3 : cervelet, 4 : bulbe rachidien. Plan sagittal. Le liquide céphalo-rachidien (LCR).

7. Sciatalgie : douleur siégeant le long du nerf sciatique.

Hernie discale : sortie du disque intervertébral hors de son emplacement normal comprimant la moelle épinière ou les racines rachidiennes.

Antalgique : médicament contre la douleur

IRM : examen d’imagerie médicale par résonance magnétique

Causes : Les vibrations, une position assise prolongée lèsent le rachis.

Prévention : port d’une ceinture lombaire lors d’efforts ou de longs trajets, renforcement de la musculature lombaire, éducation au port et soulèvement de charge.

8. potentiel d’action : 1 : dépolarisation ; 2 : repolarisation ; 3 : hyperpolarisation ; 4 : potentiel de repos.

9.

PB_9782216129331_T_ST2S_01_BIOLOGIE_Tab_128

10. Le botox et le curare bloquent la synapse neuro-musculaire (paralysie musculaire).

11. Le curare ressemblant à l’acétylcholine, il se fixe à sa place sur les récepteurs des canaux chimio-dépendants (étape D) sans les ouvrir, empêchant ainsi l’étape E = l’entrée d’ion Na+ pour le potentiel de plaque qui n’aura pas lieu.

Le botox empêche l’étape C correspondant à l’exocytose de l’acétylcholine qui ne pourra donc pas se fixer sur la membrane postsynaptique.

12. À faible dose, le curare a des propriétés myorelaxantes car son action d’inhibition de la plaque motrice permet un relâchement des muscles qui facilitera un examen endoscopique ou une incision de la paroi musculaire lors d’une intervention chirurgicale. Le botox est utilisé pour inhiber la contraction des muscles pauciers à l’origine des rides.