Travail, emploi et chômage

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : Travail, emploi, chômage
Type : Etude d'un document | Année : 2014 | Académie : Polynésie française
Corpus Corpus 1
Travail, emploi et chômage

Travail, emploi, chômage

sesT_1409_13_02C

Ens. spécifique

41

Polynésie française • Septembre 2014

étude d’un document • 4 points

> Vous présenterez le document puis vous caractériserez la situation de l’emploi en France qu’il met en évidence.

 Document Statut d’emploi et groupe socioprofessionnel des personnes occupant un emploi selon le sexe
 

Effectif total (milliers)

Répartition (%)

Part des femmes (%)

Ensemble

Femmes

Hommes

Non-salariés

2 956

11,5

7,7

14,9

31,8

Salariés

22 799

88,5

92,3

85,1

49,7

Dont :

Cadres

4 153

16,1

13,6

18,4

40,2

Professions intermédiaires

6 051

23,5

25,2

21,9

51,2

Employés qualifiés

3 739

14,5

22,8

7,0

74,8

Employés non qualifiés

3 508

13,6

22,5

5,6

78,6

Ouvriers qualifiés

3 520

13,7

3,4

23,0

11,8

Ouvriers non qualifiés

1 827

7,1

4,9

9,1

33,0

Ensemble

25 754

100,0

100,0

100,0

47,7

 

Source : Insee, Enquête emploi, 2012.

Champ : population en emploi de 15 ans ou plus, vivant en France métropolitaine.

Note : la somme des colonnes peut être différente de la somme réelle du fait des arrondis.

Les clés du sujet

Définir les mots clés

L’emploi est une activité professionnelle rémunérée et déclarée.

Comprendre le document

Dans ce tableau produit par l’Insee, la colonne « ensemble » donne les principales caractéristiques de l’emploi en France en 2012 en termes de statut (salarié ou non-salarié) et la répartition en groupes socioprofessionnels, quel que soit le sexe des actifs occupés. Les mêmes données présentées pour les hommes et les femmes permettent de comparer l’emploi masculin à l’emploi féminin et d’en étudier les principales différences. La dernière colonne complète l’étude en mettant en évidence une large sous-représentation des femmes dans les emplois à statut d’indépendant et les emplois qualifiés.

Structurer sa réponse

La réponse commencera par une présentation du document puis mettra en évidence les caractéristiques de l’emploi en France métropolitaine en 2012, en termes de statut et de répartition en groupes socioprofessionnels, avant d’évoquer les spécificités de l’emploi selon le sexe.

Corrigé
Corrigé

Introduction

Ce document est un tableau extrait de l’enquête emploi réalisée en 2012 par l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques). Il donne les caractéristiques de l’emploi occupé par les 15 ans et plus en France métropolitaine, en termes de statut et de groupe socioprofessionnel, en milliers et en pourcentage, pour l’ensemble de la population d’une part, et selon le sexe d’autre part.

Développement

  • En 2012, près de 90 % des emplois en France métropolitaine sont occupés par des salariés. Parmi eux, ce sont les employés et les ouvriers les plus nombreux : ils représentent près de la moitié des actifs occupés, avec 28,1 % pour les seuls employés. 16,1 % des emplois, soit 4,1 millions, correspondent à des postes de cadres ; il s’agit du groupe socioprofessionnel à plus petit effectif.
  • Mais ces caractéristiques de l’emploi varient si l’on distingue le sexe des actifs occupés. On peut noter une sous-représentation des femmes ayant un statut d’indépendant : à peine un tiers des non-salariés sont des femmes. Si, sur 22,8 millions d’emplois salariés, près de la moitié concerne des femmes, on peut relever des différences importantes entre les emplois féminins et masculins dans la répartition en groupes socioprofessionnels. Les salariés de sexe masculin sont plus fréquemment cadres : leur part est presque de six points plus élevée que celle des femmes. On retrouve aussi des différences pour les emplois peu ou pas qualifiés. Si les femmes constituent les trois quarts des employés qualifiés et près de 80 % des employés non qualifiés, les hommes sont largement surreprésentés parmi les ouvriers non qualifiés, occupant 67 % de ces emplois. Au total, près d’un emploi féminin sur deux (22,8 + 22,5) appartient au groupe socioprofessionnel des employés contre seulement un emploi masculin sur huit (12,6 %).

Conclusion

L’emploi en France en 2012 est majoritairement salarié et présente des caractéristiques différentes selon le sexe des actifs occupés, ce qui peut être interprété comme révélateur d’inégalités professionnelles.