Un aspect de l’organisation 
du système nerveux

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle S | Thème(s) : La communication nerveuse
Type : Restitution des connaissances | Année : 2012 | Académie : Inédit
Unit 1 - | Corpus Sujets - 1 Sujet
 
Un aspect de l’organisation
du système nerveux

La communication nerveuse

Corrigé

37

Corps humain, santé

svtT_1200_00_30C

Sujet inédit

restitution des connaissances • 8 points

> Identifiez chacun des éléments (A à F) du document et précisez leur rôle dans la réalisation du mouvement volontaire dans lequel ils sont impliqués.

Document

Éléments nerveux d’un mouvement volontaire


Les éléments nerveux de A à F ci-dessus, disposés dans un ordre aléatoire, sont tous impliqués dans la réalisation volontaire d’un mouvement de flexion du pied droit.

Comprendre le sujet

  • Interpréter ces photos en se rappelant que, dans l’organisation du système nerveux, on reconnaît la substance grise des centres nerveux où sont situés les corps cellulaires des neurones, la substance blanche et les nerfs, constitués par des fibres nerveuses et chargés de la conduction des messages nerveux.
  • Localiser le cliché représentant la structure émettrice du message nerveux à l’origine du mouvement volontaire et détecter ensuite la structure suivante impliquée qui doit être conductrice de messages ; suivre ensuite le message nerveux jusqu’à la contraction du muscle impliqué.

Mobiliser ses connaissances

  • L’exploration du cortex cérébral permet de découvrir les aires motrices spécialisées à l’origine des mouvements volontaires.
  • Les messages nerveux moteurs, qui partent du cerveau, cheminent par des faisceaux de neurones et descendent dans la moelle jusqu’aux motoneurones.
  • Le corps cellulaire du motoneurone reçoit des informations diverses qu’il intègre sous la forme d’un message moteur unique ; chaque fibre musculaire reçoit le message d’un seul motoneurone.
Corrigé
  • Le cliché C montre les corps cellulaires de neurones disposés en plusieurs couches, ce qui est caractéristique du cortex cérébral. Puisque tous les éléments sont impliqués dans le mouvement, il s’agit du cortex moteur, et le neurone encadré est un neurone moteur émetteur du message « volontaire ». En outre, c’est un neurone du cortex gauche puisque ce dernier commande les mouvements de la partie droite du corps.
  • Le cliché B est une coupe de moelle épinière qui montre des coupes transversales de fibres nerveuses. L’élément encadré peut être une fibre nerveuse, axone du neurone du cortex moteur et conduisant le message descendant. Cette fibre est située sur le côté droit de la moelle épinière car les fibres nerveuses de la motricité se croisent peu avant la moelle épinière.
  • Le cliché F est aussi une coupe de moelle épinière mais l’élément encadré, situé dans la corne antérieure droite de la substance grise, est le corps cellulaire d’un motoneurone.
  • Le cliché D est une synapse neuronique ; puisqu’elle est en jeu dans ce mouvement volontaire, c’est une synapse entre l’axone du neurone cortical et le motoneurone médullaire.
  • Le cliché A montre uniquement des fibres nerveuses : il s’agit des fibres d’un nerf qui conduisent les messages nerveux émis par les motoneurones vers les muscles.
  • Le cliché E représente une jonction neuromusculaire : le fonctionnement de cette synapse fait que le message nerveux déclenche la contraction de la fibre musculaire.