Vous imaginerez le récit que pourrait faire un spectateur/une spectatrice d’une séance de cinéma qui l’aurait particulièrement marqué(e).

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : 1re ES - 1re S | Thème(s) : Le roman et ses personnages : visions de l'homme et du monde
Type : Écriture d'invention | Année : 2017 | Académie : France métropolitaine

fra1_1706_07_11C

8

France métropolitaine • Juin 2017

Séries ES, S • 16 points

La découverte d’un univers fictif

Écriture d’invention

À la manière des auteurs de ces romans, vous imaginerez le récit que pourrait faire un spectateur/une spectatrice d’une séance de cinéma qui l’aurait particulièrement marqué(e).

Votre texte, d’une cinquantaine de lignes, comportera les références au film, la description des émotions ressenties et des réflexions diverses suscitées par la représentation.

Les clés du sujet

Comprendre le sujet

Genre : « à la manière des auteurs de ces romans » extrait de roman, article de presse critique, lettre, passage de journal intime…

Sujet : « une séance de cinéma/(un) film » ; « émotions » et « réflexions ».

Type de texte : « récit » texte narratif ; « description » texte descriptif ; « réflexions » texte argumentatif.

Registre : non précisé.

Point de vue : « émotions/réflexions » interne et omniscient.

Caractéristiques du texte à produire, à partir de la consigne :

Extrait de roman sur ? (genre), qui raconte (type de texte) une séance de cinéma/un film (sujet), décrit (type de texte) le public, les émotions (sujet), argumente (type de texte) la qualité du film, les réactions du public (sujet), pour rendre compte des circonstances d’une projection, donner un aperçu du film, analyser les émotions et en tirer des réflexions (buts).

Chercher des idées

Le fond

Le film : choisissez un film que vous connaissez bien. Vous ne devez pas le raconter du début à la fin mais relater les scènes marquantes.

Les circonstances de la séance : où ? (salle…) ; quand ?

Le statut du narrateur : narrateur hors de l’histoire (Duras/Camus) ? narrateur-témoin ou narrateur personnage (Proust) ?

Le personnage principal à travers lequel est « vu » et « vécu » le film : sexe ? âge ? milieu ? Faites sentir sa personnalité.

Les émotions (du personnage principal et du public) : selon le film enthousiasme, peur, dégoût, identification aux personnages, incompréhension, révolte…

Manifestations de ces émotions : pleurs, rire, panique, cris…

Les réflexions : celles du spectateur et/ou celles du narrateur (cf. Duras).

Sur quoi ? Sur le film, sur soi-même, sur le public ?

Précisez en quoi cette séance a marqué la vie du personnage.

Le registre dépend des émotions : lyrique, ironique, humoristique…

La forme

Analysez les faits d’écriture des textes du corpus (utilisez-en quelques-uns) et du registre que vous aurez choisi (lyrisme : hyperboles, exclamations, mots mélioratifs, images…).

Temps verbaux : récit mené au présent ou au passé (ou mélange : cf. Duras).

Utilisez le vocabulaire affectif des émotions, le vocabulaire du jugement.