Comment se construisent et évoluent les liens sociaux ?
Merci !

Cartes mémos
Classe(s) : 1re Générale | Thème(s) : Comment se construisent et évoluent les liens sociaux ?

Hatier
Titre categorie
Texte
Retourner
Titre categorie
Réponse
Texte
Retourner

Chapitre 7

Cohésion sociale

> Carte 1

: Caractérise une société unie par des valeurs et des normes acceptées par tous et dans laquelle les individus sont intégrés et solidaires ; ceux-ci partagent un attachement à ce groupe et des buts communs. Cette cohésion favorise l’intégration des individus, c’est-à-dire la participation à un réseau de relations sociales et leur confère une identité sociale.

Chapitre 7

Désaffiliation

> Carte 1

Fragilisation progressive de deux types de liens sociaux : ceux liés au travail rémunéré et ceux issus de l’insertion relationnelle (famille, amis, réseaux, etc.).

Chapitre 7

Disqualification

> Carte 1

Processus d’affaiblissement (ou de rupture) des liens de l’individu avec la société au sens de la perte de la protection et de la reconnaissance sociales (aides familiales, stigmatisation comme « assisté », etc.) qui caractérise ces personnes au-delà de leurs spécificités (genre, âge…).

Chapitre 7

Division du travail

> Carte 1

Pour Émile Durkheim, c’est la subdivision de toutes les tâches qui composent la vie sociale (productives mais aussi celles liées à l’éducation, la famille, la religion, etc.) et qui fait que les individus appelés à les remplir se spécialisent et sont donc complémentaires. Elle est due au développement de la taille des sociétés. Cela favorise le processus d’individualisation, l’autonomie de l’individu tout en conservant un lien au collectif et de la cohésion sociale.

Chapitre 7

Groupe latent

> Carte 1

Ensemble d’individus partageant des caractéristiques communes (âge, genre, profession, etc.) et qui pourrait défendre des intérêts communs mais qui n’en a pas (encore) conscience. La capacité de ce groupe à s’organiser pour faire prévaloir l’intérêt de ses membres en ferait un groupe réel menant une action collective.

Chapitre 7

Groupe social

> Carte 1

Association d’au moins deux personnes pouvant prendre des formes diverses (un couple, un club de sport, un parti politique, etc.). La société est le groupe global, un ensemble de groupes partageant une même culture. Le sociologue distingue les groupes primaires (la famille, les amis, par exemple) des groupes secondaires (l’entreprise, les associations, par exemple).

Chapitre 7

Interactions sociales

> Carte 1

Elles se produisent dans un cadre social déterminé comme la famille, le quartier ou l’école. Elles naissent des échanges directs comme une discussion avec des collègues, un repas pris en famille ou une pratique sportive avec des amis. Elles peuvent aussi résulter de l’influence indirecte de l’environnement (la mode, par exemple).

Chapitre 7

Processus d’individualisation

> Carte 1

Au sens sociologique, c’est un processus de construction de l’individu comme sujet. C’est l’émergence et l’affirmation de l’autonomie de l’individu par rapport aux normes et aux valeurs des groupes et de la société. Chez Émile Durkheim, ce processus est lié à la division du travail et au développement de la solidarité organique.

Chapitre 7

Professions et catégories socioprofessionnelles (PCS)

> Carte 1

Outil construit par l’Insee pour tenter de regrouper les actifs français dans des catégories dont les membres présentent une certaine homogénéité sociale, c’est-à-dire le même genre de comportements (par exemple, vis-à-vis de la consommation, des pratiques culturelles,

etc.).

Chapitre 7

Solidarité mécanique/solidarité organique

> Carte 1

image003

Chapitre 7

Réseau social

> Carte 1

En sciences sociales, un réseau social est un ensemble d’individus (ou d’organisations sociales telles que des associations, des entreprises, voire des pays) reliés entre eux par des liens créés lors des interactions sociales. Aujourd'hui ce type de liens est de plus en plus relié par des supports numériques (messagerie, site, forum, etc.).

Chapitre 7

Sociabilité

> Carte 1

En sociologie, la sociabilité est l’ensemble des relations qu’un individu (ou un groupe) entretient avec d’autres, compte tenu de la forme et de l’intensité que prennent ces relations.

Pour lire la suite :