De la ville à l’espace rural

Cours audio
Classe(s) : 3e | Thème(s) : Un territoire sous influence urbaine

Le cours audio

La France a longtemps été un pays rural : elle n’est majoritairement urbaine que depuis 1931. Mais aujourd’hui, les villes jouent un rôle structurant sur le territoire français.

 

 

< Quelles sont les caractéristiques de l’urbanisation en France et quelles conséquences spatiales génère-t-elle ?

• D’abord quelques définitions indispensables :
– une unité urbaine est une commune de plus de 2 000 habitants ;
– un pôle urbain est une unité urbaine qui offre au moins 10 000 emplois.
– enfin, une aire urbaine est un ensemble de communes comprenant un pôle urbain et une couronne périurbaine, avec au moins 40 % des habitants de cette couronne qui travaillent dans le pôle urbain.

• 82 % des Français vivent dans une aire urbaine, un chiffre qui continue d’augmenter.
Les Français ont tendance cependant à quitter les centres-villes pour s’installer dans les espaces périurbains, plus agréables et moins chers. Cette périurbanisation pose certains problèmes. La dissociation entre lieu de vie et lieu de travail entraîne de fortes migrations pendulaires, qui augmentent pollution et encombrements. Cet étalement urbain crée aussi des conflits d’usage, notamment entre citadins et agriculteurs.

À noter qu’une tendance récente voit les centres villes regagner des habitants, jeunes sans enfant ou retraités, en raison des services offerts.

 

 

< Et les espaces ruraux ? Comment évoluent-ils face aux villes ?

• Les pôles ruraux sont des communes qui n’appartiennent pas à l’espace à dominante urbaine et qui offrent avec leur couronne au moins 1 500 emplois.

• À ces pôles ruraux s’oppose le rural profond. Celui-ci représente 50% du territoire. La part des agriculteurs ne cesse d’y diminuer. Ils ne représentent que 8 % de la population rurale et chaque année la surface agricole utile diminue en raison de l’étalement urbain.

 

 

< Dans ce contexte, l’État et les collectivités territoriales tentent de mettre en œuvre un développement équilibré et durable des espaces urbains et des espaces ruraux.

• Voici quelques mesures récentes relatives aux espaces urbains. En 2000, la loi Solidarité et renouvellement urbain crée le Plan local d’urbanisme qui définit l’utilisation des sols et impose 20 % de logements sociaux. Villes et régions adoptent un Agenda 21 pour le développement durable. Dans les grandes aires urbaines, le Plan de déplacement urbain favorise le développement des transports en commun et des solutions alternatives (tels les services de location de vélos).

• On tente aussi de protéger et de dynamiser les espaces ruraux.
À partir de 1963, sont créés des parcs naturels nationaux comprenant deux zones : le centre – où toute intervention humaine est évitée – et l’aire d’adhésion. À partir de 1967, sont également mis en place des parcs naturels régionaux, qui participent à la préservation des espaces ruraux, mais aussi à leur dynamisme à travers le développement du tourisme vert.

 

 

< Voici les deux idées clés à retenir.

1. Dans une France aujourd’hui très largement urbaine, le phénomène de périurbanisation grignote l’espace rural et entraîne de nombreuses migrations et pollutions.
2. État et collectivités territoriales, à travers l’aménagement urbain et rural, tentent de contrôler cette extension et de promouvoir un développement plus durable.

Pour lire la suite, inscrivez-vous et bénéficiez de 24h gratuites.
Déjà inscrit ? Connectez-vous à votre compte.