L'industrialisation et l'accélération des transformations économiques et sociales en France (1848-1870)
Merci !

Cartes mémos
Classe(s) : 1re Générale | Thème(s) : La France dans l’Europe des nationalités (1848-1871)

Hatier
Titre categorie
Texte
Retourner
Titre categorie
Réponse
Texte
Retourner

Chapitre 4

Qu’est-ce que la houille ?

> Carte 1

Type de charbon particulièrement efficace comme combustible.

Chapitre 4

Pourquoi l’usine introduit-elle un changement majeur dans le monde du travail ?

> Carte 2

Parce qu’elle permet de concentrer les machines et la main d’œuvre, de faire reculer le travail à domicile, d’accroître la productivité, de baisser les coûts de production et d’augmenter les volumes produits.

Chapitre 4

Où se trouvent en France les territoires particulièrement touchés par l’industrialisation ?

> Carte 3

Les principales régions industrielles sont au Nord, en Lorraine, en Alsace, dans la vallée de la Seine, autour du Creusot, de Lyon, de Saint-Étienne et plus particulièrement de toutes les grandes villes et de tous les territoires possédant des ressources minières.

Chapitre 4

Comment l’État encourage-t-il la modernisation économique ?

> Carte 4

L’État encourage la modernisation économique du pays en diffusant les idées saint-simoniennes qui favorise le développement de la production, de la circulation des hommes et des marchandises. Cela donne lieu à une affirmation du capitalisme et du libéralisme économique, mais aussi à une révolution ferroviaire et bancaire, à l’organisation d’une exposition universelle en 1855 ou à la constitution d’un cadre juridique favorable (création des sociétés anonymes en 1867…).

Chapitre 4

Citez des acteurs de la modernisation économique du pays sous le Second Empire.

> Carte 5

Nous pouvons citer Napoléon III, les frères Émile et Isaac Pereire, Eugène Schneider ou les banquier James Rothschild et Henri Germain.

Chapitre 4

Pour quelles raisons l’exode rural est-il de plus en plus important entre 1848 et 1870 ?

> Carte 6

En raison de la mécanisation en cours de l’agriculture (qui emploie moins de main d’œuvre) et de l’attirance des territoires urbanisés (en lien avec l’industrialisation).

Chapitre 4

Comment Haussmann transforme-t-il le visage de la capitale ?

> Carte 7

Le préfet de la Seine réalise une politique de grands travaux à partir de 1853 sur ordre de Napoléon III. De grands boulevards sont percés, des places sont dégagées, des perspectives sont créées, des espaces verts sont aménagés, des ponts, des gares, des halles sont édifiées, de nombreux habitats malsains sont détruits au nom de l’hygiène, de l’esthétisme et de la sécurité.

Chapitre 4

Quelles sont les conditions de vie des ouvriers ?

> Carte 8

Les conditions de vie sont difficiles (revenus faibles et dépendants de la conjoncture, habitat souvent exigu et insalubre). Pour autant la situation est variable entre la situation souvent miséreuse des ouvriers mineurs et moins dramatique des ouvriers typographes par exemple.

Chapitre 4

Quelle rupture introduit la loi du 25 mai 1864 pour le monde du travail ?

> Carte 9

Désormais le droit de grève (dit de « coalition ») est autorisé afin d’améliorer les conditions de travail et de vie des plus pauvres.

Chapitre 4

Quel bilan peut-on dresser de la politique sociale de Napoléon III ?

> Carte 10

On peut en dresser un bilan mitigé : entre le développement des mutuelles et l’autorisation du droit de grève d’une part, et l’échec à résoudre les fortes inégalités sociales entre ouvriers et bourgeois ainsi que les grèves violentes qui éclatent en 1869 et 1870 d’autre part.

Pour lire la suite :