Accorder « tout » si nécessaire

Merci !

Cours audio
Classe(s) : 3e | Thème(s) : L’orthographe

Le cours audio

Quand on entend [tus], on sait qu'il faut écrire le mot t.o.u.s.
Parfois cependant on entend [tu] et le mot peut s'écrire aussi bien t.o.u.t que t.o.u.s.
Comment choisir la bonne orthographe ?

 

 

o Voici la règle à retenir :
- le mot tout varie quand il est employé comme déterminant ou pronom ; il peut alors prendre un s au pluriel et, attention, cet s ne s'entend que dans le cas d'un pronom ;
- le mot tout est en général invariable quand il est employé comme adverbe.

o Commençons avec quelques exemples de tout déterminant.
Le mot s'accorde alors avec le nom qu'il détermine.
- J'ai tout mon temps.
Tout s'accorde au masculin singulier avec mon temps : on écrit t.o.u.t.
- Je lui ai raconté toute l'histoire.
Tout s'accorde au féminin singulier avec l'histoire : t.o.u.t.e.
- Tous les chemins mènent à Rome.
Ici tout s'accorde au masculin pluriel avec les chemins ; attention à ne pas oublier le s qui ne s'entend pas : t.o.u.s.
- Voici un spectacle tous publics.
Même cas de figure ; tout s'accorde au masculin pluriel avec publics : t.o.u.s.
- Il est champion toutes catégories.
Tout s'accorde au féminin pluriel avec catégories : on écrit t.o.u.t.e.s.

o Poursuivons avec tout pronom. Ici, c'est plus facile : il suffit de tendre l'oreille.
C'est tout ou rien. Tout s'écrit t.o.u.t.
Un pour tous, tous pour un. Tous s'écrit t.o.u.s ; on entend bien le s final.

o Reste le cas de tout adverbe. Pour le reconnaître, essayez de le remplacer par " tout à fait ".
Ils sont restés tout seuls équivaut à Ils sont restés tout à fait seuls.
Tout est bien ici un adverbe. Il reste donc invariable : t.o.u.t.
Autre exemple :
Elles sont tout étonnées de leur succès équivaut à Elles sont tout à fait étonnées de leur succès.
On écrit encore ici : t.o.u.t.

Mais voilà, il y a tout de même une exception à cette règle très simple.
En effet, quand tout adverbe précède un adjectif au féminin commençant par une consonne, il s'accorde, pour que le groupe de mots soit plus agréable à entendre.
Elles sont restés toutes seules. Tout s'accorde ici : on écrit t.o.u.t.e.s.
Le français est une langue subtile !

o Retenez ces quelques exemples clés :
Tous les chemins mènent à Rome.
Tous est un déterminant et s'accorde avec le nom qu'il détermine. Il s'écrit ici avec un s.
Un pour tous, tous pour un.
Tous est un pronom. Il s'écrit ici avec un s qu'on entend bien.
Ils sont restés tout seuls.
Tout est un adverbe et reste invariable : il s'écrit t.o.u.t.