Identifier un champ lexical

Merci !

Cours audio
Classe(s) : 3e | Thème(s) : Le lexique

Le cours audio

Étudier un champ lexical dans un texte, ce n'est pas seulement relever des mots se rapportant au même thème. Ce travail fait, vous devez impérativement vous interroger sur l'effet produit par la présence d'un tel ensemble de mots dans le texte.

 

 

o Mais prenons un exemple concret. Voici le portrait de Goujet dit Gueule-d'Or, personnage de l'Assommoir, d'Émile Zola.

" Il recevait en plein la grande flamme de la forge. Ses cheveux courts, frisant sur son front bas, sa belle barbe jaune aux anneaux tombants, s'allumaient, lui éclairaient toute la figure de leurs fils d'or…Avec ça, un cou pareil à une colonne, blanc comme un cou d'enfant ; une poitrine vaste […], des épaules et des bras sculptés qui paraissaient copiés sur ceux d'un géant, dans un musée. Quand il prenait son élan, on voyait ses muscles se gonfler, des montagnes de chair roulant et durcissant sous la peau […] ; il faisait de la clarté autour de lui, il devenait beau et tout-puissant comme un Bon Dieu. "

o Analysons les champs lexicaux dans ce texte.

• Faire le relevé des termes se rapportant aux parties du corps n'a pas grand intérêt; vous n'avez pas besoin d'élaborer le champ lexical du corps pour comprendre que l'on a affaire ici à un portrait.

• En revanche, il est nettement plus intéressant de repérer :
- le champ lexical de la lumière : " flamme ", " jaune ", " s'allumaient ", " éclairaient ", " fils d'or ", " clarté " ;
- le champ lexical de la grandeur : " géant ", " vaste ", " montagnes " ;
- enfin le champ lexical de la sculpture : " colonne ", " sculptés ", " musée ".

o Quels sont les effets produits par les trois champs lexicaux, celui de la lumière, celui de la grandeur et celui de la sculpture ?

• Les deux premiers champs lexicaux construisent une image positive du personnage présenté comme une force lumineuse ; par ailleurs, ils préparent la comparaison avec Dieu à la fin du portrait.

• Qu'en est-il maintenant du champ lexical de la sculpture ?
On peut considérer qu'il vient renforcer l'idée de puissance ou qu'il suggère l'idée de perfection physique ; le personnage est beau à l'égal de certaines statues antiques.
On peut aussi comprendre, à travers ce champ lexical, que Goujet dit Gueule-d'Or n'est guère efficace, qu'il est comme une pièce de musée, beau à regarder mais sans prise sur les événements. La suite du roman confirmera cette dernière hypothèse : personnage fort et bon, Goujet n'aidera en rien Gervaise, qui finira par sombrer dans la misère la plus extrême.