L’humanisme et la Renaissance

Merci !

Cours audio
Classe(s) : 2de | Thème(s) : Nouveaux horizons géographiques et culturels des Européens à l'époque moderne

Le cours audio

Dans ce chapitre, c'est une période cruciale de l'histoire de l'Europe et du monde qui est abordée.
Cette période se situe aux XVe et XVIe siècles, et elle se caractérise par des mutations décisives dans les domaines politique, scientifique et culturel.

L'origine de ces mutations provient essentiellement de quatre domaines.

• Le premier domaine est celui de l'invention de l'imprimerie par Gutenberg, dont le premier livre imprimé en 1454 a été la Bible.

• Le deuxième domaine est celui des multiples inventions techniques : la caravelle, la boussole et la cartographie, qui facilitent la navigation maritime, ou la peinture à l'huile qui révolutionne la façon de peindre.

• Le troisième domaine est celui des nouvelles démarches scientifiques qui permettent d'observer le corps humain et de découvrir la circulation du sang, mais surtout qui permettent à Nicolas Copernic d'affirmer que ce n'est pas la Terre qui est au centre du monde, comme on le croyait, mais le Soleil autour duquel elle tourne.

• Enfin le quatrième domaine est celui de la culture : la relecture des textes de l'Antiquité et la redécouverte de l'art antique permettent de se dégager de la toute-puissance de l'Église romaine, et de " renaître " en retrouvant les racines antiques de la culture.

• L'une des conséquences essentielles de toutes ces avancées est le renversement de la place de l'homme : mis au centre du monde, il devient la " mesure de toute chose ". C'est ce qui sera désigné par le terme d'humanisme au XIXe siècle.

Des transformations radicales ont également caractérisé cette période.

• Là encore, on peut retenir principalement quatre idées.
- La première idée concerne l'extension du monde connu à la suite des grandes découvertes, inaugurées par Colomb qui aborde les Antilles en 1492.
- La deuxième idée concerne le mouvement de la Réforme religieuse impulsé par les critiques de Luther vis-à-vis de l'Église et du pape.
- La troisième idée concerne la naissance de l'État moderne, autour d'un prince et de sa cour où le raffinement de la conversation remplace la violence des chevaliers du Moyen Âge.
- La quatrième idée concerne l'art : la peinture, le dessin, la sculpture, l'architecture, la musique se renouvellent radicalement - les contemporains ont eu conscience de participer à une véritable " Renaissance " de la puissance créatrice de l'homme.

L'Humanisme et la Renaissance sont deux courants qui marquent cette période. Né en Italie, le mouvement de la Renaissance s'étend bientôt à toute l'Europe occidentale et centrale grâce aux voyageurs, savants et artistes. Il est à l'origine de l'épanouissement des imprimeurs, des sociétés savantes, des universités, des cours princières raffinées et rivales.

Mais cette période riche de changements connaît aussi des points noirs.

• Ainsi, François Ier, qui est un roi mécène, favorise l'art : il fait venir Léonard de Vinci en France, et le château de Chambord est attaché à son nom. Il est également à l'origine de la formation d'un État moderne en France.
Mais son attirance pour l'Italie et pour le pouvoir l'entraîne à poursuivre les guerres d'Italie commencées en 1494 par Charles VIII. Vainqueur à Marignan en 1515, il est fait prisonnier à Pavie en 1525. Entre-temps, en 1519, il a osé entrer, vainement, en compétition avec le futur Charles Quint pour être élu empereur du Saint Empire romain germanique.

• Par ailleurs, les guerres de religion opposent les catholiques et les protestants. Parallèlement se met en place le mouvement de la Contre-réforme catholique. Ce mouvement cherche à " reconquérir les âmes " par de nouvelles formes de prédication dans de larges églises aux somptueuses décorations, annonciatrices de l'art baroque.

Conclusion
Il est indispensable de retenir quelques noms d'artistes représentatifs de cette période exceptionnelle caractérisée par l'épanouissement artistique : comme Botticelli, Raphaël, Michel-Ange, Léonard de Vinci, le Titien, notamment.