L'innovation

Merci !

Cours audio
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : Croissance, fluctuations et crises

L&rsquo offre de produits propos&eacute s aux consommateurs est de plus en plus sophistiqu&eacute e, comme le montrent, par exemple, les nouveaux services offerts par les smartphones. En faisant preuve d&rsquo innovation, il s&rsquo agit pour les constructeurs de se diff&eacute rencier de la concurrence afin de maintenir et d&rsquo accro&icirc tre leurs parts de march&eacute . En quoi l&rsquo innovation est-elle un facteur de croissance&nbsp ?

&nbsp

Commen&ccedil ons par d&eacute finir l&rsquo innovation.

L&rsquo &eacute conomiste autrichien Joseph Schumpeter caract&eacute rise l&rsquo innovation comme la mise en &oelig uvre d&rsquo une nouvelle fonction de production plus efficace que la pr&eacute c&eacute dente. Une nouvelle combinaison productive &agrave base de travail humain et de capital peut ainsi cr&eacute er une augmentation de valeur pour l&rsquo entreprise, pour l&rsquo &eacute conomie nationale mais aussi permettre de mieux satisfaire les besoins des consommateurs.

&nbsp

Quelles sont les deux formes principales de l&rsquo innovation&nbsp ?

&middot &Agrave la suite de Schumpeter, on peut distinguer les innovations de produit et les innovations de proc&eacute d&eacute .

&middot Le premier type d&rsquo innovation, l&rsquo innovation de produit, consiste en la fabrication d&rsquo un produit nouveau, ou l&rsquo am&eacute lioration d&rsquo un produit d&eacute j&agrave existant auquel on ajoute une qualit&eacute nouvelle. La commercialisation du r&eacute cepteur de t&eacute l&eacute vision dans les ann&eacute es 1930 au Royaume-Uni, puis son am&eacute lioration constante avec l&rsquo introduction de l&rsquo image en couleur, de la t&eacute l&eacute commande, de l&rsquo &eacute cran plat ou de la 3D rel&egrave vent de l&rsquo innovation de produit.

&middot Le second type d&rsquo innovation, l&rsquo innovation de proc&eacute d&eacute , consiste &agrave produire plus vite, mieux, moins cher et de fa&ccedil on plus fiable. L&rsquo introduction de la cha&icirc ne de montage dans la construction automobile, au d&eacute but du xxe&nbsp si&egrave cle, par Henry Ford, constitue une innovation de proc&eacute d&eacute . Mais, l&rsquo innovation de proc&eacute d&eacute peut &eacute galement caract&eacute riser la fonction commerciale. On peut &eacute voquer l&rsquo apparition des grands magasins au xixe&nbsp si&egrave cle ou, plus r&eacute cemment, le commerce &eacute lectronique qui se d&eacute veloppe gr&acirc ce &agrave Internet.

&nbsp

Quel rapport existe-t-il entre Mark Zuckerberg, Steve Jobs et Bill Gates&nbsp ?

&middot Ces trois entrepreneurs am&eacute ricains sont &agrave l&rsquo origine d&rsquo innovations de produit qui connaissent la faveur de centaines de millions de consommateurs dans le monde entier. Qui ne conna&icirc t pas Facebook, Apple ou Microsoft&nbsp ? Schumpeter met en avant la personne de l&rsquo entrepreneur comme l&rsquo agent &agrave l&rsquo origine de l&rsquo innovation. Pour l&rsquo &eacute conomiste autrichien, l&rsquo entrepreneur est le r&eacute volutionnaire de l&rsquo &eacute conomie, celui qui nage contre le courant en brisant la routine de la production. Il est aussi l&rsquo homme des risques. L&rsquo entrepreneur innovateur peut &eacute chouer, mais, s&rsquo il gagne, il b&eacute n&eacute ficie d&rsquo un profit de monopole r&eacute compensant ses efforts. C&rsquo est ainsi que Bill Gates a pu devenir l&rsquo homme le plus riche du monde.

&middot L&rsquo innovation est un &eacute l&eacute ment primordial dans les strat&eacute gies de d&eacute veloppement des entreprises en termes de comp&eacute titivit&eacute . Ainsi, les innovations de proc&eacute d&eacute permettent-elles de produire moins cher et de favoriser la comp&eacute titivit&eacute -prix des produits. Les innovations de produit permettent de faire la diff&eacute rence sur le march&eacute par l&rsquo apport d&rsquo une qualit&eacute suppl&eacute mentaire&nbsp : c&rsquo est la comp&eacute titivit&eacute hors-prix, dite &eacute galement comp&eacute titivit&eacute structurelle. Mais l&rsquo innovation n&rsquo a pas que des effets positifs.

&nbsp

En quoi l&rsquo innovation se traduit-elle par une &laquo &nbsp destruction cr&eacute atrice&nbsp &raquo &nbsp ?

&middot Pour Schumpeter, l&rsquo innovation est un processus de destruction cr&eacute atrice qui vient constamment bouleverser le syst&egrave me &eacute conomique. Ainsi, le syst&egrave me de libre-entreprise, c&rsquo est-&agrave -dire le capitalisme est-il toujours en d&eacute s&eacute quilibre.

&middot L&rsquo innovation a aussi des effets contrast&eacute s sur l&rsquo emploi, puisqu&rsquo elle est &agrave la fois cr&eacute atrice et destructrice d&rsquo emploi.

&middot L&rsquo innovation a enfin des cons&eacute quences particuli&egrave rement sensibles sur les structures sociales. Elle provoque la d&eacute qualification de certains salari&eacute s. Mais, &agrave l&rsquo inverse, la cr&eacute ation de biens d&rsquo &eacute quipement de plus en plus sophistiqu&eacute s modifie le niveau de comp&eacute tence de la main-d&rsquo &oelig uvre et entra&icirc ne un allongement de la scolarisation.

&nbsp

En conclusion

Dans un environnement &eacute conomique mondialis&eacute , l&rsquo innovation est plus que jamais n&eacute cessaire. Les entreprises doivent poursuivre leurs efforts de recherche et de d&eacute veloppement en vue d&rsquo insuffler une nouvelle dynamique &agrave une &eacute conomie mondiale porteuse de croissance, de nouveaux emplois et de plus de bien-&ecirc tre.