L'intégration européenne

Merci !

Cours audio
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : Mondialisation et intégration européenne

La crise de la dette souveraine qui, depuis 2011, frappe certains pays membres de la zone euro et ses cons&eacute quences sur le devenir de l&rsquo Europe &eacute conomique sont &agrave la une de l&rsquo actualit&eacute . L&rsquo Union europ&eacute enne est la zone d&rsquo int&eacute gration &eacute conomique la plus avanc&eacute e du monde. Elle rassemble pr&egrave s de 502 millions d&rsquo habitants, r&eacute partis en 27&nbsp pays. Dix-sept d&rsquo entre eux ont choisi de se doter d&rsquo une monnaie et d&rsquo une politique mon&eacute taire unique. Ils constituent la zone euro. Qu&rsquo est-ce qui fait de l&rsquo Union europ&eacute enne une exp&eacute rience originale d&rsquo int&eacute gration &eacute conomique&nbsp ?

&nbsp

Commen&ccedil ons par d&eacute finir la notion d&rsquo int&eacute gration &eacute conomique.

&middot L&rsquo int&eacute gration &eacute conomique est un processus qui permet &agrave plusieurs &Eacute tats de rapprocher leurs potentialit&eacute s &eacute conomiques. Selon l&rsquo &eacute conomiste hongrois Bela Balassa, il existe cinq &eacute tapes successives dans le processus d&rsquo int&eacute gration.

&middot La premi&egrave re &eacute tape est celle de l&rsquo association de libre-&eacute change. Plusieurs &Eacute tats d&eacute cident de supprimer les droits de douanes, qui r&eacute duisent la circulation des marchandises entre leurs march&eacute s respectifs.&nbsp

&middot La deuxi&egrave me &eacute tape, l&rsquo union douani&egrave re, consiste &agrave convenir, sur les bases de l&rsquo association de libre-&eacute change, d&rsquo une politique douani&egrave re commune vis-&agrave -vis des pays tiers.

&middot La troisi&egrave me &eacute tape, le march&eacute commun, prend comme base l'union douani&egrave re &agrave laquelle s&rsquo ajoute la libre circulation des marchandises, des capitaux et des personnes.

&middot La quatri&egrave me &eacute tape, l'union &eacute conomique, est fond&eacute e sur un march&eacute commun et une harmonisation des politiques &eacute conomiques.

&middot Enfin, la cinqui&egrave me &eacute tape, l&rsquo union &eacute conomique et mon&eacute taire (ou UEM) suppose une monnaie commune, et donc une politique mon&eacute taire commune.

&nbsp

Quelles sont les caract&eacute ristiques de l&rsquo int&eacute gration europ&eacute enne&nbsp ?

&middot L&rsquo Europe &eacute conomique est n&eacute e d&rsquo une volont&eacute essentiellement politique, &agrave savoir la r&eacute conciliation franco-allemande dans les ann&eacute es qui suivirent la Seconde Guerre mondiale.

&middot En 1951, six pays europ&eacute ens s&rsquo engagent sur la voie de la collaboration &eacute conomique avec la cr&eacute ation de la Communaut&eacute europ&eacute enne du charbon et de l&rsquo acier, qui emprunte la forme de l&rsquo union douani&egrave re. En 1957, est sign&eacute le trait&eacute de Rome qui &eacute largit &agrave tous les produits les b&eacute n&eacute fices de l&rsquo union douani&egrave re. En 1968, les droits de douane sont supprim&eacute s dans l&rsquo Europe des Six. C&rsquo est d&eacute j&agrave une r&eacute volution, mais l&rsquo int&eacute gration europ&eacute enne va se poursuivre.

&middot L&rsquo &eacute tape suivante correspond &agrave la cr&eacute ation d&rsquo un grand march&eacute , qui supprime les fronti&egrave res pour les marchandises, les travailleurs et les capitaux. Ce march&eacute commun est mis en place &agrave la suite de l&rsquo Acte unique europ&eacute en de 1986.

&middot Puis, en 1991, les accords de Maastricht cr&eacute ent une monnaie unique, l&rsquo euro, associ&eacute e &agrave une politique mon&eacute taire commune initi&eacute e par la Banque centrale europ&eacute enne.

&middot Parall&egrave lement, on assiste &agrave un d&eacute but d&rsquo harmonisation des politiques budg&eacute taires avec le Pacte de stabilit&eacute et de croissance, en 1997. Ce pacte pr&eacute voit une limite pour les d&eacute ficits budg&eacute taires et la dette publique de chaque membre de la zone euro. Les d&eacute ficits annuels ne doivent pas d&eacute passer le seuil de 3&nbsp % du PIB et la dette publique ne doit pas aller au-del&agrave de 60&nbsp % du PIB.

&nbsp

En conclusion

La crise des subprimes en 2008 aux &Eacute tats-Unis et le sauvetage public des banques des deux c&ocirc t&eacute s de l&rsquo Atlantique ont amen&eacute &agrave assouplir la discipline europ&eacute enne. Aujourd&rsquo hui, la zone euro est en crise. Il faudra repenser les r&egrave gles communautaires pour prolonger les acquis de l&rsquo Union europ&eacute enne.