Le système urbain français

Merci !

Cours audio
Classe(s) : 3e | Thème(s) : Dynamiques territoriales de la France contemporaine

Le cours audio

L’essentiel du cours

Saviez-vous que la France a une situation urbaine particulière en Europe ? En effet, Paris, sa capitale, domine largement la hiérarchie des villes sur notre territoire. Cette situation ancienne connaît cependant une évolution. Comment peut-on décrire cette évolution ?

Pourquoi peut-on dire que la hiérarchie urbaine du territoire français est déséquilibrée ?

• Paris est au sommet de la hiérarchie des villes, appelée aussi armature urbaine. Cette domination remonte à l’Ancien régime. On parle à son sujet de macrocéphalie urbaine.

• En effet, Paris abrite aujourd’hui près d’un cinquième de la population française soit plus de 12 millions d’habitants. En fait, ce n’est pas de la seule ville de Paris dont on parle, mais de l’aire urbaine parisienne, c’est-à-dire de l’ensemble constitué de la ville-centre, de ses banlieues proches et des espaces périurbains plus lointains. En France, seules six autres aires urbaines abritent plus d’un million d’habitants.

•Tous les grands axes routiers et ferroviaires convergent vers Paris : le réseau de transports est ainsi construit en étoile à partir de la capitale.

Quelles sont les caractéristiques qui font de Paris une métropole mondiale ?

• Retenez qu’une métropole est une ville qui possède des services rares et des fonctions de commandements. Paris est la seule métropole française de rang mondial, comme New York, Tokyo ou Londres.

• Paris cumule en effet toutes les fonctions métropolitaines :

– Les fonctions politiques : elle abrite les lieux du pouvoir (l’Élysée, l’Assemblée nationale, le Sénat).

– Les fonctions économiques et financières : la région parisienne réalise 30 % du PIB du pays ; la Défense est le premier quartier des affaires européen.

– Et enfin, les fonctions culturelles : c’est à Paris qu’on retrouve les plus grandes universités, les grands musées et de nombreux monuments.

• Depuis le 1er janvier 2016, l’aire urbaine parisienne est devenue la métropole du Grand Paris afin de renforcer l’attractivité et la compétitivité de la France à l’échelle européenne et mondiale.

Quels sont les bouleversements actuels du système urbain français ?

• Aujourd’hui, 95 % des Français vivent dans une aire urbaine. Les villes qui ont la plus forte croissance sont situées au sud et à l’ouest du territoire et non plus au nord et à l’est. Il s’agit de Rennes, Nantes, Bordeaux, Toulouse ou Montpellier. Ce sont les villes les plus dynamiques, offrant un cadre de vie plus ensoleillé et agréable.

• Aujourd’hui, le système urbain français est organisé par des métropoles régionales. Au nombre de 13 plus Paris, elles existent depuis une loi de 2014. Elles sont organisées en établissements publics de coopération intercommunale, ce qui leur permet de réaliser des projets d’équipement pour une plus grande compétitivité internationale.

• Les villes moyennes et petites, distribuées équitablement sur tout le territoire, sont globalement en recul dans le Nord et l’Est. Ce sont d’anciennes métropoles industrielles qui ont subi des délocalisations. Leur économie est aujourd’hui dominée par les services de proximité : on parle d’économie résidentielle.

Quelques idées clés à retenir

L’armature urbaine du territoire français est marquée par la macrocéphalie parisienne. Regroupant toutes les fonctions de commandement, Paris est une métropole de rang mondial. Néanmoins, la création des métropoles régionales en 2014, dont les compétences ont été accrues, a pour but de rééquilibrer le système urbain français.