Reconnaître un complément du verbe

Merci !

Cours audio
Classe(s) : 3e | Thème(s) : La phrase

Le cours audio

COD, COI, COS, CC : tout ceci ressemble à un message codé.
Révisons donc la signification de ces codes pour être en mesure d'utiliser les notions grammaticales concernées.

 

 

o Un exemple va nous permettre de faire le tour de la question. C'est le Petit Nicolas qui parle.

" J'ai invité les copains à venir à la maison cet après-midi pour jouer aux cow-boys. "

o Le verbe inviter appelle un complément d'information. " J'ai invité… ", dit le Petit Nicolas. Qui ? On a besoin de savoir pour que le verbe ait un sens complet.
" J'ai invité les copains. "
Inviter est un verbe transitif : il appelle un complément d'objet.
Le complément d'objet est ici " les copains ". Il est construit directement, sans préposition. C'est un complément d'objet direct ou COD, pour les intimes !

o Prenons maintenant l'exemple du verbe jouer. Ce verbe aussi peut se comporter comme un verbe transitif et appeler un complément d'information.
À quoi joue le Petit Nicolas avec ses copains ? Aux cow-boys.
Le complément d'objet de joue est aux cow-boys. Il est construit indirectement, à l'aide de la préposition à. C'est un complément d'objet indirect ou COI.

o Mais revenons à la phrase initiale :

" J'ai invité les copains à venir à la maison cet après-midi pour jouer aux cow-boys. "

Car nous n'avons pas encore identifié le rôle de tous les groupes de mots de cette phrase.
" J'ai invité les copains à venir à la maison. Comment s'appelle cet autre complément : " à venir à la maison " ?
Remarquez qu'il vient après un premier complément du verbe : " les copains ", identifié tout à l'heure comme un COD.
C'est un complément d'objet second ou COS. Notez au passage que ce COS, comme tous les COS, est construit indirectement : ici à l'aide de la préposition à.

o Allez, il ne reste plus que deux groupes inconnus dans notre phrase préférée :

" J'ai invité les copains à venir à la maison cet après-midi pour jouer aux cow-boys. "

Ces deux compléments s'ajoutent à la phrase de base : " J'ai invité les copains à venir à la maison. " On peut facilement les supprimer.
Observez également qu'ils nous informent sur les circonstances de l'action :
- Quand le Petit Nicolas a-t-il invité les copains ? Cet après-midi ;
- Dans quel but ? Pour jouer aux cow-boys.
Vous avez reconnu deux compléments circonstanciels ou CC, le premier de temps, le second de but.

o Concluons en utilisant les sigles :
- COD, COI, COS désignent donc différents types de compléments d'objet ; tous ces compléments sont appelés par le sens du verbe ; ce sont des compléments essentiels ;
- le sigle CC, lui, est utilisé pour les compléments circonstanciels, des compléments facultatifs, qui apportent tout de même des informations intéressantes sur les circonstances de l'action : le temps, le lieu, la cause, le but, etc.