Comment réussir le bac philo avec une bonne méthode de dissertation et d'explication de texte.

Méthode de la dissertation de philo et d'explication de texte

Comment réussir le bac philo avec une bonne méthode de dissertation et d’explication de texte.

Voici des conseils de méthode qui t’aideront à réussir ta dissertation de philo ou ton explication de texte philosophique le jour du bac.

Bien sûr travailler régulièrement sur la philo toute l’année te fera gagner des points. Mais il faut surtout bien maîtriser la méthode pour rédiger une bonne dissertation ou analyser les thèses d’un texte de philo. Voici donc l’essentiel de la méthode : comment problématiser les questions, rédiger l’introduction, trouver le plan de ta dissertation ou de ton analyse, articuler ton argumentation puis rédiger une bonne conclusion.

Méthode de la dissertation de philo

Comment faire une introduction ?

Il est indispensable de vérifier (pour toi-même comme pour ton lecteur) que tu as bien compris la question qui t’es posée. C’est d’ailleurs une étape indispensable pour t’éviter d’être hors sujet.

Pour cela, il faut reformuler la question, et même le faire de plusieurs manières. C’est ce qui te permettra de bien cerner l’enjeu et le sujet. N’oublie pas de définir et préciser tous les termes de la question. Ne laisse rien dans l’ombre, sois précis et scrupuleux.

C’est alors que tu pourras identifier le problème puis en montrer toute la complexité. C’est cette complexité qui permettra d’ouvrir le débat, de commencer par exposer tout ce que devra être discuté, à savoir des positions opposées, toutes plus ou moins défendables.

Le détour de réflexion induit par la question est ce qui va nourrir le développement de ta dissertation philosophique.

Tu ne dois donc surtout pas répondre directement à la question mais en montrer toute « l’épaisseur ».

Comment établir le plan de ta dissertation ?

A partir de ta problématique, qui sera posée dans l’introduction, tu auras dégagé la thèse implicite du problème. Quels sont les présupposés du sujet (ou ses sous-entendus) ? Quelles conséquences en découlent

Les idées que tu auras dégagées vont te permettre de structurer ton plan. Tu pourras te demander si ces idées sont acceptables, si tu pourrais les défendre ou au contraire si elles ne te semblent pas tenables et pourquoi.

En listant les tensions entre les différents termes de ton sujet ainsi que les réponses possibles, tu vas aboutir aux étapes de la construction de ton plan.

Toutes ces idées que tu noteras au fil de ta réflexion, il faudra ensuite les trier et les mettre en ordre : ton plan est fait. 

Comment rédiger ta dissertation de philo ?

Tu vas maintenant pouvoir articuler ces idées qui structurent ton plan. Ton cours pourra te servir, mais n’hésite pas également à piocher des exemples appropriés dans le monde qui t’entoure ou tes lectures. Bien sûr, si tu émailles ton argumentation avec quelques citations, ce sera du meilleur effet.

N’oublie pas les articulations et liens logiques, dans des phrases de transition pour passer d’une partie à l’autre (entre deux et trois en général). Essaye de montrer une progression dans ta démarche.

Comment rédiger la conclusion ?

Chaque étape du plan de ta dissertation sera une réponse possible à la question. Ta conclusion les résumera, et pourra se terminer sur celle qui te paraîtra la plus juste.

 

L'explication de texte

 

Comment aborder un texte de philo ?

Citons d’abord ce que l’examinateur veut trouver dans ta copie : « une explication qui rende compte, par la compréhension précise du texte, du problème dont il est question »

Ce texte en question, rassure-toi, est choisi parce qu’il a pour caractéristique de ne pas requérir une connaissance de la doctrine de son auteur pour être compréhensible et explicable.

Les textes présentés au bac sont ceux dont les auteurs figurent dans la liste que tes cours ont abordés pendant l’année. Mais même si ça n’a pas été le cas, le texte de l’explication de texte présente une logique et une cohérence interne qui ne nécessitent pas de connaître l’œuvre dont il est extrait, ni même son auteur.

Autre caractéristique du texte à étudier : il expose une problématique « classique » qui a été discutée par d’autres philosophes que son auteur.
Dans ce texte, tu devras dégager sa position sur ce problème, et il est évident qu’elle s’opposera à celles d’autres philosophes, ou fera écho à d’autres doctrines similaires. 

 

Comment construire le plan de ton explication de texte ?

Ce qu’on attend de toi ? Comprendre et juger. Tu vas donc devoir montrer que tu as compris la thèse de l’auteur, et que tu es capable de réfléchir à ses implications. Tu dois montrer que tu sais discuter et analyser une argumentation.

Il faudra donc d’une part rendre fidèlement compte de la thèse défendue par le texte et de son argumentation mais d’autre part les juger et les mettre en perspective avec d’autres thèses possibles.

Ton plan reposera sur la structure du texte analysé. Quelles sont les grandes parties et quelles en sont les articulations ? A chaque fois tu devras reformuler les thèses avancées par l’auteur afin de montrer que tu les as comprises.

Pour trouver le plan du texte, aide-toi des liens logiques, tout en caractérisant chaque partie : est-ce un argument, un exemple ? Quelle est sa fonction ? 

Pour bien distinguer les étapes de ton plan, n’oublie pas de leur trouver un titre. C’est à partir de ces titres que tu pourras chercher à trouver le sens général du texte pour en dégager en une phrase la synthèse la plus fidèle.

 

Comment trouver le problème philosophique du texte ?

Comme pour la problématique du sujet de dissertation, le problème du texte de philo est généralement implicitement énoncé.

A quelles questions répond la thèse du texte ? Dans quel débat prend-elle place ?  Tu pourras en évaluer la qualité en la soumettant à ton propre questionnement d’après ton propre avis, ton expérience, tes connaissances, mais aussi d’autres auteurs. Quelles sont les difficultés présentées par cette thèse, ses conséquences ? C’est l'enjeu du texte, et tout son intérêt.Tu auras alors la conclusion de ton explication de texte de philo.