Merci !

Les nouveaux records du bac

Actualités

Depuis près de 30 ans, on observe une augmentation du pourcentage de réussite au Bac ainsi qu’une augmentation des mentions… À titre d’exemple, l’année dernière 88,6 % des candidats ont obtenu le précieux sésame, et 54,4 % ont décroché la mention. En comparaison, en 2000, le taux de réussite était de 79,5 % et seulement 33,8 % des candidats obtenaient la mention. Comment expliquer ce phénomène ?

Bien évidemment, cette augmentation ne s’est pas faite d’un seul coup… En 1960, le taux de réussite au Bac était de 60 %, et en 1985 il arrivait à 70 % grâce à l’intervention du ministre de l’éducation de l’époque, Jean-Pierre Chevènement et de la création du Bac professionnel, avec pour objectif d’amener 80 % de jeunes au niveau du bac au début des années 2000… Et cet objectif a été atteint ! En 2012, 85 % de la génération atteignait le niveau Bac et 77,5 % obtenaient le diplôme !

Mais cette hausse du taux de réussite s’est aussi accompagnée de la hausse des mentions, pourquoi ? Notamment par la possibilité de choisir des options, permettant d’augmenter ses notes et ses points, certaines d’entre elles étant pratiquées par les lycéens en dehors du cursus scolaire, alors pourquoi ne pas en profiter ? Une occasion d’obtenir une bonne note facilement. À côté des épreuves obligatoires, on peut en choisir jusqu’à 2. Résultat : en 2016, un bachelier sur trois a décroché le Bac avec une mention bien, voire très bien, alors qu’en 2000, cela concernait seulement un bachelier sur dix… Mais l’évolution la plus impressionnante concerne le Bac S : près de 2 bacheliers sur 3 ont eu le bac avec mention, soit 64,3 % des candidats, tandis qu’en 2000 ils n’étaient que 40,2 % !

Encore figure d’exception il y a quelques années, la mention est désormais le nouveau but à atteindre ; preuve d’une augmentation de la réussite au bac ces dernières années, avec une cuvée 2016 ayant battu tous les records… Celle de 2017 a-t-elle fait encore mieux ? D’après les premières estimations, vous seriez 78,6 % à avoir obtenu le Bac cette année, mais 96 500 étudiants doivent encore passer les rattrapages… Selon ces mêmes estimations, le niveau de réussite aurait baissé d’un point par rapport à l’année 2016 qui reste donc à la tête du podium, mais tout n’est pas encore joué !

Ces articles pourraient vous intéresser

Annabac en chiffres
Je filme le métier qui me plaît