Merci !

Comment gérer ton stress

Les conseils du coach

Panique à bord !

Comment gérer son stress lors d’un oral ? Vaste question aux mille réponses possibles… Annabac te donne quelques trucs et astuces pour échapper à la pression des examens.

  1. Être préparé

Avant toute chose, pour éviter le stress plus qu’il n’en faut, il est important d’être prêt. Si tu connais tes cours et que tu t’es entraîné, il n’y a absolument aucune raison pour que ça se passe mal. Tu peux réciter tes fiches à haute voix ou encore t’enregistrer pour savoir ce que tu dois corriger et travailler par exemple.

  1. Avoir confiance

Plus facile à dire qu’à faire, certes ! Cependant il y a plein de petites choses à faire pour améliorer son estime de toi. Concentre-toi sur tes qualités et tes réussites ! La confiance en soi se ressent également dans le langage corporel : tiens-toi bien droit et cherche le contact visuel avec tes interlocuteurs. Cela ne sera pas toujours facile mais, avec de la patience, ça deviendra une habitude.

  1. Ose te lancer

La timidité peut vite être un frein. Il ne s’agit bien sur pas de devenir en un jour la personne la plus extravertie de la terre mais quelques petits efforts peuvent t’être d’une grande aide. Force-toi à prendre la parole en public, sors de ta zone de confort et cherche à créer du lien avec les autres : ça peut passer par une discussion avec cette personne de ta classe que tu ne connais pas très bien ou par du théâtre ! À toi de trouver ce qui fonctionne le mieux pour toi.

  1. Relativise

Lorsque tu sens la panique t’envahir et que tu perds tes moyens, prends 15 secondes pour te ressaisir. Respire calmement et n’oublie pas qu’il n’est pas question de vie ou de mort. Les échecs nous aident à grandir et à en apprendre plus sur nous-mêmes, il n’y a rien à craindre donc laisse tes peurs sur le pas de la porte.

  1. Savoir prendre le temps

Le problème du stress lorsqu’on passe un examen oral c’est qu’il s’entend dans notre voix. Il faut que tu sois conscient de ton débit de parole pour pouvoir le ralentir au besoin. En prenant ton temps, tu pourras poser ta voix mais aussi organiser ton discours et tes arguments pour les énoncer clairement. Un oral n’est pas une course contre la montre.

Ces articles pourraient vous intéresser

Un esprit sain dans un corps sain
Comment bien t’informer grâce aux écrans