BAC FRANÇAIS 1re générale - 3. Réussir la dissertation sur une œuvre
Merci !

Le jour du bac, vous avez le choix entre trois sujets de dissertation sur un même objet d’étude, selon l’œuvre et le parcours que vous avez étudiés en classe. Vous devez montrer que vous en avez compris les principaux enjeux.

A. Analyser le sujet et trouver des idées

● Le sujet se présente le plus souvent soit sous la forme d’une question, soit sous la forme d’une citation suivie d’une question. Une phrase de consigne délimite ensuite le champ de votre réflexion (l’œuvre seule ou l’ensemble des textes pouvant s’inscrire dans le parcours concerné).

● Lisez attentivement le sujet et identifiez les mots clés. Reformulez la citation et/ou la question de différentes manières pour vous l’approprier et en dégager les éventuels présupposés.

Exemple :  La question « Dans quelle mesure cette œuvre est-elle réaliste ? » présuppose que l’œuvre est réaliste par certains aspects.

● Notez en vrac toutes les idées et les questions qui vous viennent à l’esprit : à ce stade, il n’y a pas de mauvaise idée.

● Listez au brouillon les œuvres et les textes que vous avez lus dans le cadre du parcours concerné : ils pourront vous fournir de précieux exemples. Quel éclairage apportent-ils sur le sujet ?

B. Construire le plan

● La formulation du sujet peut vous indiquer le type de plan à privilégier :

– Si le sujet vous invite à discuter une affirmation, choisissez un plan dialectique : vous devez d’abord expliciter l’affirmation (I), puis la nuancer, (II) avant de la reformuler pour dépasser la contradiction (III).

– Si le sujet vous demande de prouver la validité d’une thèse, privilégiez le plan thématique : présentez successivement différents arguments en faveur de la thèse proposée.

Choisir un plan de dissertation adapté

● Reprenez vos notes et organisez vos idées : vous devez avoir, pour chaque partie, au moins deux arguments, illustrés par un ou plusieurs exemples chacun. Chaque argument correspond à une sous-partie.

● Vous devez mettre vos connaissances au service de votre argumentation : il ne s’agit pas de « recaser » des citations ou des éléments d’analyse appris par cœur, mais de sélectionner les exemples les plus pertinents et de montrer comment ils illustrent votre idée.

C. Rédiger la dissertation

● Rédigez d’abord votre introduction au brouillon. Elle doit comporter :

– une phrase d’amorce ;

– la citation qui sert de support au sujet (le cas échéant) ;

– une reformulation de la problématique ;

– l’annonce de votre plan.

● Rédigez ensuite votre développement en suivant le plan établi au brouillon (une sous-partie = un paragraphe).

● Ménagez des transitions entre vos grandes parties et utilisez des connecteurs logiques pour aider le correcteur à comprendre la logique de votre argumentation.

● Rédigez enfin une conclusion qui synthétise votre point de vue et répond à la problématique posée par le sujet. Vous pouvez terminer en élargissant le débat (autre époque, autres arts…).

● Relisez attentivement l’ensemble de votre devoir : que vous soyez à l’aise ou non en orthographe, on fait souvent des fautes lorsque l’on est pris dans le fil d’une réflexion. L’important est de réussir à les corriger !

Conseils précédents                                                              Conseils suivants

Les épreuves du nouveau bac

Réussir le commentaire littéraire

Réussir la dissertation sur une œuvre

Réussir l'épreuve orale

Retour au sommaire