BREVET français - Comment réussir la dictée et la réécriture ?
Merci !
Par le nombre de points, la réécriture et la dictée ont la même importance. Vous disposez de vingt minutes pour la dictée et de dix minutes pour la réécriture.

A. Réussir la dictée

• Lors de la première lecture, écoutez attentivement le texte pour bien en comprendre le sens. Repérez le temps dominant et soyez attentif aux liaisons. Vous commencerez à écrire à la deuxième lecture.

►Info

Le texte de la dictée, de 600 signes environ, a toujours un rapport avec le texte support des questions : même œuvre, même auteur ou même thème.

• Ensuite, relisez-vous deux fois :

– la première fois, vérifiez toutes les formes verbales : temps et accord avec le sujet. Quand vous entendez le son [e], demandez-vous s’il s’agit d’un participe passé ou d’un infinitif. N’oubliez pas d’accorder les participes passés qui doivent l’être.

– la seconde fois, concentrez-vous sur le nombre des noms et les accords des adjectifs. Posez-vous la question « Qui est-ce qui est… ? » ou « Qu’est-ce qui est… ? » devant chacun d’entre eux.

• Soyez également attentif aux homonymes grammaticaux employés (ou/où, quand/qu’en, c’est/s’est, etc.).

• Soignez votre écriture et formez correctement les accents ; respectez la ponctuation. Toutes les fautes comptent !

B. Réussir la réécriture

• L’exercice vous demande de réécrire un passage du texte en fonction de différentes contraintes grammaticales : selon le cas, il peut s’agir de modifier le sujet du premier verbe (changement de nombre, de genre et/ou de personne), ou son temps, ou de réécrire le texte au discours indirect, etc.

• Le changement initial entraîne des transformations orthographiques. Avant de réécrire le texte, soulignez tous les mots qu’il faut modifier. Lorsqu’on vous demande de changer la personne du sujet, n’oubliez pas que certains pronoms personnels et déterminants possessifs vont peut-être aussi changer.

►Info

Selon les consignes données, il y aura entre cinq et dix formes à modifier.

• Soyez vigilant(e) lorsque vous réécrivez le texte, y compris aux mots qui ne changent pas : toutes les fautes de copie sont pénalisées !

Conseils précédents Retour au sommaire Conseils suivants