BREVET français - Comment réussir la rédaction ?
Merci !
Vous avez le choix entre un sujet de réflexion et un sujet d’invention. Tous deux portent sur la même thématique que les documents distribués dans la première partie de l’épreuve, qui sont là pour vous aider à enrichir votre réflexion.

A. Comprendre le sujet

Lisez les sujets, et choisissez rapidement celui que vous voulez traiter.

1. Le sujet de réflexion

• On vous demande d’exprimer votre avis sur une question précise. Vous devez écrire un texte à dominante argumentative en justifiant votre point de vue.

• Le plus souvent, il s’agit d’écrire un petit essai. Mais on peut aussi vous demander de développer une argumentation dans une lettre ou sous forme de dialogue… Respectez bien la consigne !

2. Le sujet d’invention

• Il peut s’agir d’écrire la suite d’un récit, de raconter la même scène en changeant de point de vue, ou d’imaginer une autre scène sur le même thème. On pourra également vous demander de raconter une expérience personnelle, en précisant les sentiments que vous avez éprouvés à cette occasion.

►Conseil 

Pensez à enrichir vos récits par des descriptions et des dialogues, même lorsque les consignes ne le précisent pas.

• La consigne indique clairement le type de texte attendu : texte essentiellement narratif, lettre, récit avec passages dialogués…

B. Travailler au brouillon

• Accordez cinquante minutes à cette phase.

• Pour un sujet de réflexion, contentez-vous d’écrire au brouillon le plan et les idées principales de chaque paragraphe, sans faire de phrases complètes. L’introduction et la conclusion en revanche seront totalement rédigées.

• Pour un sujet d’invention, rédigez tout le texte au brouillon. Écrivez au crayon et sautez des lignes (les rectifications seront plus lisibles). Organisez votre texte en paragraphes.

• Quand vous avez terminé le premier jet, retravaillez-le : vérifiez que les phrases s’enchaînent bien et qu’il n’y a pas trop de répétitions ; puis corrigez les erreurs (fautes d’orthographe, d’accord, etc.).

C. Recopier efficacement

• Ne négligez pas cette dernière étape : accordez-lui trente minutes. Recopiez lentement et lisiblement. Au final, le texte doit faire deux pages minimum, soit 300 mots environ.

• Il vous restera 10 minutes pour relire et supprimer les erreurs d’inattention.

Conseils précédents Retour au sommaire Conseils suivants