Français - séries S et ES
Merci !

Les pronostics du bac S et du bac ES – Français

Par Sophie Saulnier

 

Quel objet d’étude va tomber à l’écrit du bac, cette année ? L’année dernière c’était le théâtre. Est-ce que vous pouvez éviter de le réviser cette année ? La réponse est non, bien sûr. Même si on a tendance à penser que les concepteurs des sujets ne vont pas choisir deux fois de suite le même objet d’étude, rien ne nous le garantit.

 

Il ne faut surtout pas faire d’impasse. D’abord parce que le sujet peut croiser plusieurs objets d’étude. Ensuite parce qu’il n’y a pas de lois qui permettent d’établir de manière sûre un pronostic.

Par ailleurs, n’oubliez pas qu’en révisant votre oral, vous révisez efficacement votre écrit : méthode du commentaire, références littéraires analysées pour la dissertation, exemples d’écritures littéraires pour l’invention, et réflexions sur les objets d’étude qui sont tous, je vous le rappelle, problématisés.

 

Mais il est vrai qu’on ne peut s’empêcher de se le demander : qu’est ce qui a le plus de chance (ou de malchance) de tomber ?

 

Quels sont les objets d’étude possibles ?

 

 

L’argumentation

Méfiez-vous de l’argumentation. Depuis le renouvellement du programme de français, cet objet d’étude n’est pas encore tombé pour les S dans sa nouvelle version. Il faudra bien que les concepteurs de sujet se risquent à en proposer un. Et il est tombé plusieurs fois dans les centres étrangers.

 

Si vous avez un essai à commenter, soyez attentif à la stratégie argumentative, c’est-à-dire aux moyens utilisés par l’argumentateur pour faire adhérer l’autre à sa propre thèse. Distinguez bien thèse réfutée et thèse soutenue.

Révisez :

– Tout ce qui concerne le schéma argumentatif (connecteurs, types de raisonnement, types d’arguments et d’exemples) et la stratégie argumentative (convaincre, persuader) ;

– Les genres et sous-genres de l’argumentation ;

– L’énonciation ;

– Les genres littéraires susceptibles d’accueillir une argumentation ;

– Les grandes idées en débat (science, religion, politique, relation à l’autre…).

 

Un exemple de sujet de bac

Question sur corpus : Qu’est-ce qui, selon les quatre textes du corpus, permet à l’homme d’être libre  ?

https://www.annabac.com/content/textes-de-la-fontaine-rousseau-hugo-zola?classe=44191&matiere=44193&theme=44201

Ce lien vous propose un sujet efficace pour vous entraîner à confronter des textes appartenant à des genres différents mais qui traitent d’une même thématique, la liberté.

 

 

Le roman

Cet objet d’étude est tombé il y a deux ans, ne le négligez pas pour autant

Le roman fait la part belle aux personnages, et c’est cette entrée que votre programme privilégie.

Révisez :

- Les modes de construction du personnage ;

- Ces relations au narrateur (points de vue et procédés de distanciation) et au lecteur (les procédés qui conduisent à l’identification) ;

– Les auteurs et les œuvres.

 

Un exemple de sujet de bac :

Dissertation : Comment, à travers les relations qu’il établit entre ses personnages, un roman peut-il construire une vision du monde particulière  ?

https://www.annabac.com/content/comment-travers-les-relations-entre-ses-personnages-un-roman-construit-il-une-vision-du?classe=44191&matiere=44193&theme=44197

Ce lien vous propose un sujet de dissertation qui met les personnages au centre du monde romanesque. La problématique, assez simple, vous permet de vous entraîner à exploiter au mieux vos lectures de romans.

Un plus : faites des fiches sur tous les personnages de romans que vous avez rencontrés au cours de votre scolarité.

 

La poésie

Pour cet objet d’étude, plus que pour tout autre, il faut être attentif à la forme dans sa relation au sens.

Révisez :

- Histoire et évolution des formes ;

- Versification, figures de style, registre ;

- Fonction des poètes et de la poésie ;

- Grandes thématiques.

 

Un exemple de sujet de bac :

Commentaire : Baudelaire, « Les Fenêtres »

 https://www.annabac.com/content/charles-baudelaire-les-fenetres-petits-poemes-en-prose

Ce commentaire vous permet de vous entraîner sur une forme paradoxale, le poème en prose, et de mieux en cerner les spécificités et l’intérêt.

 

 

Et n’oubliez pas le théâtre. Pour cet objet d’étude, il faut être attentif à la dramaturgie, et être capable de comparer des mises en scène, alors révisez :

- L’histoire et l’évolution du théâtre, du théâtre antique au théâtre contemporain ;

- Les registres, les genres et sous-genres ;

- l’histoire de la mise en scène.

Un plus : allez au théâtre et interrogez-vous sur la diversité des choix de mises en scène.