LES PRONOSTICS 2019 DU BAC S ET DU BAC ES – FRANÇAIS (ÉPREUVES ANTICIPÉES)
Merci !

Les pronostics 2019 du bac S et du bac ES – Français (épreuves anticipées)

Par Sophie Saulnier

Sur quel objet d’étude allez-vous travailler pour l’écrit du bac, cette année ? L’année dernière c’était l’argumentation, et plus particulièrement l’essai, genre sur lequel nous vous avions donné des pistes de révision. Est-ce que vous pouvez éviter de le réviser cette année ? La réponse est non, bien sûr. Même si on a tendance à penser qu’un objet d’étude ne va pas tomber deux années de suite, rien ne nous le garantit.

Il ne faut surtout pas faire d’impasse. D’abord parce que le sujet peut croiser plusieurs objets d’étude. Ensuite parce qu’il n’y a pas de lois qui permettent d’établir de manière sûre un pronostic. Mais il est vrai qu’on ne peut s’empêcher de se le demander : qu’est ce qui a le plus de chance (ou de malchance) de tomber ?

 

Quels sont les objets d’étude probables ?

La poésie ++++

Vous le savez sans doute, les programmes de l’EAF vont changer l’année prochaine, alors finir en beauté avec la poésie pourrait bien tenter les concepteurs de sujets. Pour cet objet d’étude, plus que pour tout autre, il faut être attentif à la forme dans sa relation au sens.

 

Révisez :

- L’histoire et évolution des formes

- La versification, figures de style, registre

- La fonction des poètes et de la poésie

- Les grandes thématiques : le voyage, la rêverie, l’amour

- La poésie contemporaine

 

Un exemple :

Commentaire : « À la Santé », Apollinaire

https://www.annabac.com/annales-bac/apollinaire-la-sante-alcools?classe=44117&matiere=44119&theme=44128

Peut-être connaissez-vous Apollinaire par ses Calligrammes et son poème « Zone » souvent étudiés en 1re. Vous retrouvez, dans « À la Santé », des caractéristiques de sa poésie : le jeu entre la tradition et la modernité, l’expression de la mélancolie mêlée à l’ironie.

Un plus : faites votre propre anthologie de poésie. Vous pouvez classer les poèmes par poètes, par courants littéraires, par thèmes… vous pouvez croiser les classifications. L’important est de vous fabriquer votre propre corpus de manière à nourrir une dissertation, par exemple.

Le théâtre +++

Voici un bon candidat pour le bac de cette année. Il n’est sorti qu’une fois en sept ans…

On vous demande d’être attentifs à la dramaturgie, d’être capable de comparer des mises en scène.

 

Révisez :

- L’histoire et l’évolution du théâtre, du théâtre antique au théâtre contemporain

- Les registres, les genres et sous-genres

- L’histoire de la mise en scène.

 

Un exemple :

Question sur corpus : Shakespeare, Musset, Genet. Le théâtre dans le théâtre. https://www.annabac.com/annales-bac/textes-de-shakespeare-musset-et-j-genet?classe=44191&matiere=44193&theme=44198

Voici un très beau corpus qui vous permet de réfléchir à la manière dont le théâtre se pense et met en scène lui-même. N’oubliez pas que votre réponse doit être problématisée et organisée, ce qui vous permettra d’être complets sans être trop longs, tout en vous appuyant sur des exemples précis des textes.

Un plus : allez au théâtre. Si la pièce que vous avez étudiée cette année ne se joue pas trop loin de chez vous, n’hésitez pas à aller la voir et à vous poser des questions sur le choix de la mise en scène et ses conséquences sur le sens de la pièce.

Le roman +++

Cet objet d’étude est tombé il y a quatre ans, ne le négligez pas pour autant

Le roman fait la part belle aux personnages, et c’est cette entrée que votre programme privilégie.

 

Révisez :

- Les modes de construction du personnage

- Ses relations au narrateur (points de vue et procédés de distanciation) et au lecteur (les procédés qui conduisent à l’identification)

- Les auteurs et les œuvres

 

Un exemple :

Dissertation : Dans quelle mesure les lieux dans un roman nous aident-ils à connaître les personnages ?

https://www.annabac.com/annales-bac/dans-quelle-mesure-les-lieux-dans-un-roman-nous-aident-ils-connaitre-les-personnages

Le sujet peut sembler surprenant, comment un lieu peut-il signifier quelque chose, quelles relations peut-il entretenir avec les personnages ? Cadre social ? Choix esthétiques ? Portée symbolique ? À vous de voir !

Un plus : faites des fiches sur tous les personnages de romans que vous avez rencontrés au cours de votre scolarité.

 

Et n’oubliez pas l’argumentation. Apologues, fables, récits argumentatifs sont toujours très riches à analyser puisqu’ils croisent narration et argumentation, persuader et convaincre.