La tragédie au XVIIe siècle

Merci !

Quiz
Classe(s) : 2de | Thème(s) : La tragédie et la comédie au XVIIe siècle : le classicisme

La tragédie au XVIIe siècle

  VRAI FAUX

1. Une tragédie se finit toujours mal

2. Genre noble, une tragédie ne met en scène que des personnages de rang élevé.

3. Une tragédie cherche à émouvoir le public et à l’instruire par les larmes.

4. Les sujets des tragédies sont empruntés à l’actualité politique.

 Réponse 

Même si la plupart des tragédies connaissent un dénouement malheureux, certaines ont une fin plus heureuse (comme Cinna de Corneille).

Les personnages principaux sont des héros légendaires ou des personnages historiques (rois et reines de l’Antiquité par exemple) ; même les personnages secondaires sont d’extraction noble.

La catharsis définie par Aristote repose sur ce principe : s’instruire en compatissant au sort de personnages que leurs passions entraînent dans l’abîme.

Les tragédies empruntent leurs sujets au passé, historique ou mythologique.