Les formes et fonctions de l'incipit : quiz n° 1

Merci !

Quiz
Classe(s) : 2de | Thème(s) : Le roman et le récit, du XVIIIe au XXIe siècle

Les formes et fonctions de l'incipit : quiz n° 1

Ça a débuté comme ça. Moi, j'avais jamais rien dit. Rien. C'est Arthur Ganate qui m'a fait parler. Arthur, un étudiant, un carabin lui aussi, un camarade. On se rencontre donc place Clichy. C'était après le déjeuner. Il veut me parler. Je l'écoute. « Restons pas dehors ! qu'il me dit. Rentrons ! » Je rentre avec lui. Voilà.

Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit (1932), © Éditions Gallimard

Quelle est la forme de cet incipit ?

  • statique
  • progressif
  • dynamique
 Réponse(s) 

Il s'agit d'un incipit dynamique, ou in medias res : le lecteur est plongé dans une histoire déjà commencée (usage du plus-que-parfait : « j'avais jamais rien dit » ; personnages qui ne sont pas présentés).

Annabac est gratuit en septembre !

Inscris-toi pour en profiter.