Activités humaines et écosystèmes

Merci !

Fiches
Classe(s) : 3e | Thème(s) : La planète Terre, l’environnement et l’action humaine
 

Quels sont les impacts de l’Homme sur le fonctionnement des écosystèmes ?

RAPPELS DE COURS

1 Les impacts néfastes de l’activité humaine sur les écosystèmes

 Un écosystème est défini comme un ensemble d’êtres vivants qui interagissent entre eux et avec leur milieu de vie.

 Les prélèvements directs dans la nature (chasse, pêche et déforestation) perturbent les chaînes alimentaires ; l’urbanisation ou l’exploitation des ressources détruisent les habitats : la biodiversité diminue.

mot clé L’extinction d’une espèce correspond à la disparition définitive d’une espèce d’êtres vivants.

 On observe des déséquilibres au sein des écosystèmes et un taux d’extinction des espèces 100 à 1 000 fois supérieur aux taux qui étaient observés auparavant.

2 Des exemples d’actions bénéfiques

A La gestion durable des ressources aquatiques

mot clé La gestion durable est l’exploitation des ressources qui ne nuit pas aux générations futures.

 Des mesures de gestion durable des ressources aquatiques (halieutiques) sont prises au niveau mondial. Des quotas de pêche permettent à la population de certaines espèces de se reconstituer.

 Cependant, les pays doivent respecter les accords internationaux et lutter contre la pêche illégale.

B La gestion durable des ressources forestières

 Des mesures pour une gestion forestière durable ont été prises dès 1992, au Sommet de la Terre de Rio.

 Des labels de certification forestière (FSC) garantissent que le bois est exploité en préservant l’environnement et les intérêts des populations. Cela permet aux consommateurs de privilégier l’achat de bois certifié.

 Par ailleurs, les pays doivent lutter contre les coupes illégales.

DOCUMENT CLÉ

Des points chauds de biodiversité à préserver

02907_F22_01

 34 territoires (en rouge) sont considérés comme les plus riches en espèces de la planète, certaines étant encore inconnues.

 Ce sont aussi des « points chauds de biodiversité », où ces espèces sont le plus menacées de disparaître.

 Des mesures de conservation doivent permettre de préserver les espèces sauvages sans empêcher l’activité humaine.