Aires cérébrales et plasticité du cerveau

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re ES - 1re L | Thème(s) : De l’œil au cerveau
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
 
Aires cérébrales et plasticité du?cerveau
 
 

FB_Bac_98620_Sci1_LES_012

12

35

2

En une fraction de seconde, notre cerveau reconnaît les mots et accède à leur sens. Cette opération, plus complexe qu’il n’y paraît, résulte d’un long apprentissage?: il faut au moins trois ans à un enfant qui apprend à lire pour reconnaître des mots de façon automatique.

1Aires cérébrales et activité de lecture

? Les techniques d’imagerie fonctionnelle montrent que, lors d’une activité de lecture (doc.1), plusieurs aires cérébrales sont activées.

En effet, lire une phrase écrite active non seulement les aires visuelles mais aussi les aires du langage oral.

Et, inversement, chez les personnes qui savent lire, entendre un mot active la zone spécialisée dans la reconnaissance de sa forme écrite.

Doc. 1 Activités des régions cérébrales de l’hémisphère gauche en réponse à la lecture de phrases écrites par comparaison (en?médaillon) à celles impliquées dans le langage oral.

 

? La reconnaissance d’un mot écrit nécessite donc une collaboration entre plusieurs aires cérébrales?: les aires visuelles et celles liées au langage et à la mémoire.

2Apprentissage de la lecture et plasticité cérébrale

? La capacité de pouvoir reconnaître des mots et d’accéder à leur sens résulte d’un long apprentissage qui repose sur la réorganisation de régions cérébrales préexistantes, initialement dédiées à d’autres fonctions mais suffisamment plastiques pour se reconvertir dans l’identification de mots écrits.

? Chez les analphabètes, l’aire visuelle qui, chez les lecteurs, décode les mots écrits, permet la reconnaissance visuelle des objets et des visages.

? Au cours de l’apprentissage de la lecture, l’activité de l’aire visuelle responsable de la reconnaissance des visages diminue légèrement à mesure que la compétence de lecture augmente.

? En revanche l’activité de l’aire visuelle spécialisée pour la forme écrite des lettres (doc.2) augmente à la fois chez les alphabétisés à l’âge adulte et ceux scolarisés depuis l’enfance. La plasticité cérébrale est donc responsable d’une réorganisation partielle du cortex cérébral.

Doc. 2 Activité de l’aire visuelle spécialisée dans l’analyse de?la?forme des lettres pour différents individus.

 

>