Fiche de révision

Aux sources de la compétitivité des pays

Contenu


La compétitivité d'un pays désigne sa capacité à exporter ou à attirer des activités. Celle-ci dépend de la compétitivité de ses firmes et de ses caractéristiques sociopolitiques et géographiques.

I De la productivité à la compétitivité des firmes

1  Définition et déterminants de la productivité des firmes

La productivité d'une firme mesure son efficacité productive. Une firme est ainsi plus productive qu'une autre si elle réalise un produit pour un coût plus faible.

La productivité se calcule en divisant une production par ses facteurs de production. On mesure ainsi la productivité du travail en divisant la valeur ajoutée par le nombre de travailleurs mobilisés. La productivité peut aussi être mesurée par la PGF.

Différents déterminants peuvent stimuler la productivité des entreprises, ­notamment le progrès technique, la formation des travailleurs, ou encore une augmentation des rémunérations qui peut motiver les travailleurs.

2  La compétitivité des firmes stimulée par les gains de productivité

Les gains de productivité permettent aux firmes de réduire leur coût de production et leur prix de vente, et ainsi d'augmenter leur compétitivité-prix, c'est-à-dire leur capa­cité à vendre leurs produits à un prix moins élevé que le prix de leurs concurrentes.

Mais la compétitivité ne dépend pas seulement du prix. La qualité d'un produit, son caractère innovant ou les services associés stimulent la compétitivité hors-prix (ou structurelle) de la firme qui le réalise et sa capacité à gagner des parts de marché sur des concurrents parfois moins chers.

mot clé

La compétitivité est la capacité à augmenter et maintenir ses ventes de biens et services sur le marché international ou sur le marché national.

Les revenus résultant des gains de productivité peuvent être investis en  ­recherche et développement pour améliorer les produits et stimuler la compétitivité hors-prix des firmes.

II Les déterminants de la compétitivité d'un pays

1  La compétitivité des firmes

Plus les compétitivités-prix et hors-prix de ses firmes sont élevées, plus les ­exportations d'un pays sont susceptibles d'être élevées.

Cette compétitivité peut être stimulée par des gains de productivité qui ­réduisent les coûts unitaires de production et procurent un revenu qui peut être réinvesti pour innover.

Elle peut être stimulée de différentes autres manières : une baisse de la rému­nération du travail et du capital qui permet de réduire les coûts de production ; des consommations intermédiaires accessibles à bon marché ; des niveaux d'impôts et de cotisations sociales modérés en comparaison des pays concurrents.

2  Des critères sociopolitiques et géographiques

L'économiste américain Paul Krugman affirme que la compétitivité ne peut être réduite à la productivité, car elle a une dimension politique et sociale. Un pays n'est pas une entreprise.

La compétitivité d'un pays peut alors être mesurée par son attractivité. Celle-ci dépend des coûts de production ou du niveau des impôts ; mais aussi de la disponibilité et de la qualité des infrastructures (établissements scolaires, hôpitaux, etc.), de la stabilité politique, de la situation géographique, etc.

mot clé

L'attractivité d'un pays est sa capacité à attirer et retenir sur son territoire des activités économiques et des facteurs de production (travailleurs et capitaux).

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner