Berlin, un lieu de la guerre froide (1945‑1989)

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re ES - 1re L - 1re S | Thème(s) : La guerre au XXe siècle - La guerre et les régimes totalitaires au XXe siècle
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
 
Berlin, un lieu de la guerre froide (1945?1989)L•ES•S
 
 

FB_Bac_98612_Hge1_TT_009

9

29

2

Berlin est le premier terrain d’affrontement entre les États-Unis et l’URSS.

1Berlin en 1945

? En 1945, l’Allemagne est du côté des vaincus. Les conférences de Yalta et de Potsdam scellent son sort.

? Elle est réduite dans sa partie orientale (frontière germano-polonaise ramenée à la ligne Oder-Neisse).

? Elle est divisée en quatre zones d’occupation (États-Unis, urss, Grande-Bretagne, France). Sa capitale, Berlin, située dans la zone soviétique, est également divisée en quatre.


 

2Le blocus de Berlin (1948-1949)

A322 jours de blocus

? Lors de la conférence de Londres (juin 1948), les trois puissances occidentales (États-Unis, Grande-Bretagne et France) décident d’unir leurs zones et de créer une monnaie commune, le Deutsche Mark.

?Staline réplique par le blocus de Berlin (juin 1948) : les communications routières et ferroviaires entre les secteurs occidentaux de Berlin et le reste de l’Allemagne occidentale sont coupées. Il espère asphyxier la ville, en évincer les Occidentaux et ralentir la création d’un État ouest-allemand.

? La réaction des États-Unis est immédiate. Le président Truman décide de ravitailler Berlin-Ouest par un pont aérien.

? En mai 1949, Staline, qui avait sous-estimé la réaction occidentale, lève le blocus.

BLa naissance des deux Allemagnes

? La crise a rapproché les Occidentaux, et a uni les alliés et la population ouest-allemande.

?Deux États allemands sont créés en 1949 :

– les trois zones occidentales forment la République fédérale d’Allemagne (rfa, capitale : Bonn) ;

– les Soviétiques créent la République démocratique allemande (rda, capitale : Berlin-Est).

? Les deux États se développent parallèlement. En juin 1953, une grève générale et une révolte éclatent à Berlin-Est. Les manifestants réclament des élections libres. L’état de siège est proclamé. La répression est terrible.

3Une ville coupée en deux (1961-1989)


 

citation « Tous les hommes libres […] sont citoyens de cette ville de Berlin-Ouest, et pour cette raison, en ma qualité d’homme libre, je dis Ich bin ein Berliner.?» J. F. Kennedy, 1963

? Berlin-Ouest devient le symbole de la liberté. Le flot des réfugiés est-allemands qui passent par Berlin ne cesse d’augmenter. Pour mettre un terme à cet exode, la rda fait édifier, dans la nuit du 12 au 13 août, un mur le long de la ligne de démarcation qui coupe Berlin en deux (le « mur de la honte »).

? Signé en 1971 par les quatre puissances occupantes, l’accord quadripartite sur Berlin marque une détente entre l’Est et l’Ouest. Cet accord permet la signature d’un traité (1972) par lequel les deux États allemands se reconnaissent comme États d’une même nation.

4La chute du mur de Berlin (1989)

? La remise en cause du communisme dans les démocraties populaires aboutit à la chute du mur de Berlin le 9 novembre 1989.

? L’année suivante (3 octobre 1990), le chancelier allemand ­Helmut Kohl réunifie l’Allemagne.

Conclure

Dès 1948, Berlin devient un enjeu capital entre l’Est et l’Ouest. Au lendemain de la crise de Berlin, la tension entre les deux Grands s’exprime en d’autres lieux, même si Berlin continue à refléter la scission des deux blocs.

>

>