Caractéristique des sols et production de biomasse

Merci !

Fiches
Classe(s) : 2de | Thème(s) : Agrosystèmes et développement durable


La formation des sols repose notamment sur les interactions entre les roches et la biosphère. Les êtres vivants participent également à la fertilité des sols.

I Structure et formation des sols

mots clés

• Roche mère : roche du sous-sol dont l’altération participe à la formation du sol sus-jacent.

• Humus : matière sombre provenant de la dégradation partielle de la matière organique de la litière.

Le sol est constitué de différentes couches de composition variable, appelées horizons, reposant sur une roche mère.

Les sols résultent de l’altération de la roche mère et de son interaction avec la biosphère.

05221_C05_F13_doc1

Doc Coupe d’un sol sur roche mère calcaire

II Recyclage de la biomasse et fertilité des sols

mots clés

• Chaîne trophique : succession d’organismes qui se nourrissent les uns des autres.

• Décomposeur : organisme convertissant la matière organique en matière minérale.

Les producteurs primaires prélèvent dans les sols des éléments minéraux (eau, sels minéraux) participant à la production de biomasse.

Cette biomasse est ensuite consommée, directement ou indirectement, au travers de chaînes trophiques.

La minéralisation de la biomasse par les organismes décomposeurs des sols recycle les éléments minéraux qui redeviennent disponibles pour des organismes autotrophes.

L’ensemble de ces processus participe au cycle de la matière.

Méthode

Montrer l’influence de la roche mère sur les propriétés d’un sol

La capacité d’un sol à laisser passer les infiltrations d’eau est sa perméabilité. Pour un sol argileux ou sur roche granitique elle est de 3 cm · an–1, pour un sol calcaire de 86 cm · jour–1 et pour un sol sableux de 60 cm · min–1.

Montrer que la nature du sous-sol influence les caractéristiques des sols et conditionne le développement des végétaux.

Doc 1 Carte des sols dans la région de Mende

05221_C05_F13_meth_doc1

 

Doc 2 Carte de la végétation dans la région de Mende

05221_C05_F13_meth_doc2

Conseils

Étape 1 Mettre en relation les types de sols étudiés et leurs perméabilités.

Étape 2 Décrire la répartition des sols et de la végétation en utilisant les données cartographiques (villes, points cardinaux, cours d’eau…).

Étape 3 Conclure en mettant en relation perméabilité des sols et végétation.

Solution

Étape 1 La région de Mende présente des sols sableux très perméables (60 cm · min–1), des sols calcaires perméables (86 cm · jour–1) et des sols reposant sur roche granitique imperméables (3 cm · an–1).

Étape 2 Les sols sableux sont présents au sud de Rodez et à l’est de Florac et du Vigan. Ces régions sont occupées par des chênes vert et pubescent. Au nord et au sud de Mende, de part et d’autre du Lot, les sols sont sur roche granitique et occupés par des hêtres et des pins. Au sud du Lot et tout autour de Millau, les sols sont calcaires et couverts de chênes pédonculés et de pins sylvestres.

Étape 3 La nature des roches mères influence donc certaines propriétés des sols comme la perméabilité, qui influence à son tour la végétation.