Comment le niveau de salaire est-il déterminé ?

Merci !

Fiches
Classe(s) : 2de | Thème(s) : Diplôme, emploi et salaire : quelles relations ?
 

Le niveau des salaires dans l’économie dépend de plusieurs facteurs : il peut certes être fixé conventionnellement en fonction du niveau de qualification du salarié ; mais il dépend également de logiques marchandes et étatiques.

I Le niveau de qualification

1 Le niveau de diplôme

En France, la loi reconnaît aux employeurs la possibilité de faire varier les salaires en fonction du niveau de diplôme des salariés.

mot clé

Une convention collective est un accord écrit issu d’une négociation entre syndicats de salariés et d’employeurs.

Dans le secteur privé, la relation entre le niveau de diplôme et le niveau de salaire peut être fixée par des conventions collectives.

2 L’expérience professionnelle

L’expérience, ou ancienneté, est également une composante de la qualification. En France, elle est reconnue par la loi et peut permettre à un salarié d’accéder à un salaire plus élevé que celui associé à son diplôme.

II Les logiques marchandes et administratives

1 L’offre et la demande de travail

Selon les néoclassiques, le salaire correspond au prix du travail ; il doit être fixé sur le marché. Si l’offre de travail est supérieure à la demande de travail, le salaire doit baisser ; et vice versa. Au salaire d’équilibre, le facteur travail se louera aux employeurs qui en tireront la meilleure productivité.

Il arrive que les employeurs offrent un salaire plus élevé que le salaire d’équilibre pour attirer les meilleurs salariés, les fidéliser, ou les inciter à être plus productifs. Le salaire versé est alors appelé salaire d’efficience.

2 L’intervention des administrations publiques

mot clé

Le salaire brut est égal à la somme du salaire net et des cotisations sociales payées par le salarié.

Afin de limiter les inégalités de revenus, l’État français impose un salaire minimum et maximum.

Les administrations de sécurité sociale (ASSO) peuvent faire varier le niveau des salaires bruts en augmentant ou baissant les cotisations sociales.

III Les autres facteurs de variation des salaires

1 Le genre

À diplôme égal, les femmes sont payées en moyenne 35 % de moins que les hommes.

Cette inégalité est le résultat de nombreuses causes : en moyenne, les femmes travaillent moins souvent à temps complet, font moins d’heures supplémentaires, possèdent des diplômes et exercent des emplois moins valorisés, et sont victimes de discriminations dans l’accès aux postes d’encadrement.

2 La taille de l’entreprise

En moyenne, les salaires augmentent avec la taille des entreprises. Dans les entreprises de 500 salariés et plus, les salaires sont près de deux fois plus élevés que dans les entreprises de un à quatre salariés.

En effet, les grandes entreprises offrent davantage de postes qualifiés, ainsi que divers avantages (assurance complémentaire, primes, formation, etc.).

Zoom

Rémunération des métiers de la cuisine en France

Statut

Employé qualifié

Agent de maîtrise

Cadre

Niveau et échelon

III − 3

IV − 1

V − 3

Rémunération horaire brute (€)

10,97

11,13

21,55

Niveau minimum requis

BEP + 2 ans sur poste III échelon 2

BTS/BAC + connaissances en hygiène de sécurité et conditions de travail

BAC+3 + 2 ans sur poste V échelon 2

Second de cuisine

 

Chef de rang

 

 

Chef de cuisine

 

Source : Convention collective nationale des hôtels, cafés et restaurants.

Un chef de cuisine peut prétendre à un salaire horaire de 11,13 € s’il est titulaire du bac ou d’un BTS, et occupe un emploi exigeant des connaissances sur l’hygiène de sécurité et les conditions de travail.

Il peut prétendre à un salaire horaire de 21,55 € s’il a un diplôme de niveau bac+3 et deux ans d’expérience à un poste de niveau V échelon 2.