Fiche de révision

Connaître les caractéristiques du genre théâtral

Contenu

En bref Une pièce de théâtre est un texte littéraire constitué de dialogues et de didascalies et destiné à être représenté.

IConnaître les particularités du genre théâtral

1  Le texte

Une pièce de théâtre est principalement composée de dialogues. Le dialogue apporte les informations, fait progresser l'action, met en lumière le caractère des personnages, précise les relations qui les unissent, les sentiments qu'ils éprouvent.

Le dialogue est constitué d'un échange de répliques. Chaque réplique est précédée du nom du personnage qui parle. Les paroles ne sont ni introduites par un verbe de parole ni placées entre guillemets.

Attention !

La longueur des répliques est très variable : d'un mot à plusieurs dizaines de vers ou de lignes. Une longue réplique est une tirade.

Les didascalies sont des indications de lieu, de jeu et de mise en scène. Dans le texte, elles sont en italique et/ou entre parenthèses.

2  Le spectacle

Une pièce de théâtre est écrite pour être jouée. Selon Molière, « le théâtre n'est fait que pour être vu ».

Chaque mise en scène offre un spectacle différent : on peut voir et revoir une pièce sans assister au même spectacle. C'est ce qu'on appelle un spectacle vivant.

IIComprendre les conventions théâtrales

1  L'illusion du réel

Le théâtre, lorsqu'il est représenté, repose sur un certain nombre de conventions entre les spectateurs, le metteur en scène et les comédiens : il s'agit de créer l'illusion du réel à partir d'éléments factices (décor, costumes, etc.).

2  La double énonciation

Le théâtre repose sur la règle de la double énonciation : les paroles prononcées par un personnage ont pour destinataires les autres personnages présents sur la scène mais aussi les spectateurs. Prenons deux exemples :

L'aparté est une réplique qu'un personnage s'adresse à lui-même, dit à part soi. Censé ne pas être entendu par les autres personnages présents sur scène, l'aparté s'adresse directement au public qui entre ainsi dans la confidence ;

Le monologue est une scène où un personnage, seul, s'adresse à lui-même mais aussi aux spectateurs auxquels il fait partager ses pensées les plus intimes. Il pense à voix haute, ce qui ne serait pas crédible dans la réalité.

IIIAnalyser la structure d'une pièce de théâtre

1  Les actes et les scènes

Une pièce de théâtre comporte entre un et cinq actes. L'acte est la subdivision principale de la pièce. Lors d'une représentation, la fin de chaque acte correspond à une pause plus ou moins longue.

Remarque

À l'époque classique, le découpage en actes, et donc la fréquence des entractes, permettait de remplacer à intervalle régulier les bougies éclairant la scène.

Chaque acte est divisé en scènes. Au début de chacune d'elles, il est fait mention du nom des personnages présents. S'il y a entrée ou sortie d'un personnage, on passe à la scène suivante.

2  L'intrigue

L'histoire racontée dans une pièce de théâtre est appelée intrigue. L'ensemble des problèmes rencontrés par les personnages crée le nœud de l'intrigue, qui devra être résolu à la fin de la pièce, dans le dénouement.

Cependant, en rupture avec ces règles, certaines pièces modernes sont dépourvues d'intrigue. Ainsi, dans En attendant Godot (1953) de Beckett, l'action se résume à l'attente d'un certain Godot, qui ne viendra pas. À la fin de la pièce, les personnages en sont au même point qu'au début.

Zoom

La structure d'une pièce classique

07827_CH04_doc01

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner