De la révolution bolchevique au régime totalitaire stalinien

Merci !

Fiches
Classe(s) : 3e | Thème(s) : L’Europe, un théâtre majeur des guerres totales (1914-1945)
 

Comment, à la tête de l’URSS, Staline établit-il un régime totalitaire ?

1 La Russie en révolution

A La révolution de février 1917

 En 1917, la Russie est épuisée par la guerre : elle a perdu 2 millions d’hommes. En février, la population de Petrograd manifeste pour « du pain et la paix ». Les insurgés s’emparent de la capitale.

 Le 2 mars, le tsar Nicolas II abdique. Un double pouvoir se met en place : le Soviet, élu par les ouvriers et les soldats, et le gouvernement provisoire, qui poursuit la guerre.

B La révolution bolchevique d’octobre 1917

 Le parti bolchevique, dont les principaux dirigeants sont Lénine et Léon Trotski, prépare une insurrection. La révolution, qui se déroule le 25 octobre 1917 à Petrograd, porte Lénine au pouvoir.

 Lénine signe à Brest-Litovsk un armistice avec l’Allemagne, puis la paix en mars 1918.

C La défense de la Russie bolchevique

 Une guerre civile (1918-1921) oppose les bolcheviks et l’Armée rouge aux contre-révolutionnaires. L’Armée rouge l’emporte mais le pays est ruiné et la famine sévit.

 Lénine instaure une dictature qui s’appuie sur un parti unique, le parti communiste (nom du parti bolchevique depuis 1918).

 En 1922, la Russie devient un État fédéral et prend le nom d’Union des républiques socialistes soviétiques (URSS).

 En 1924, Staline s’impose au pouvoir face à Trotski.

2 Un État socialiste

A Nationalisation et collectivisation

 Les industries sont nationalisées. Les paysans doivent travailler dans de vastes exploitations collectives (les kolkhozes).

 Les paysans aisés, les koulaks, résistent mais sont éliminés.

B Planification et industrialisation

 Le gouvernement fixe des objectifs de production à atteindre sur des périodes de cinq ans : les plans quinquennaux. Le « patriotisme du travail » est exigé de chacun, soit par la contrainte (punitions), soit par l’émulation (primes, stakhanovisme).

 Pour équiper le pays et mécaniser l’agriculture, l’industrie lourde est privilégiée.

3 Un État totalitaire

A Une population embrigadée soumise à un parti unique

 À la tête du parti communiste, Staline impose une dictature et exige de la population une soumission totale. L’État contrôle tous les domaines : politique, économique, culturel.

 Les Soviétiques sont endoctrinés par l’enseignement et par des loisirs encadrés. Les opposants sont réduits au silence par la censure.

 La propagande exalte la supériorité du régime et développe le culte de la personnalité de Staline.

B La terreur de masse

mot clé Le Goulag est l’administration des camps de travail forcé où sont déportés, sous Staline, les Soviétiques qui n’adhèrent pas au régime.

 La population est surveillée par la police politique (NKVD).

 Dans les camps du Goulag, 5 à 8 millions de déportés vivent dans des conditions inhumaines et travaillent dans les régions hostiles du Nord et de la Sibérie.

 Avec les procès de Moscou (1936-1939), Staline déclenche la Grande Terreur. Des purges éliminent ses adversaires.

Conclure

Le régime totalitaire stalinien

Une économie dirigée

Un régime de terreur

L’endoctrinement des masses

Collectivisation des terres

Nationalisation des entreprises

Industrie lourde

Persécutions (koulaks, opposants)

Emprisonnement arbitraire (Goulag)

Grande Terreur

Propagande (médias)

Culte du chef

Encadrement