De la volonté au mouvement

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle S | Thème(s) : La communication nerveuse
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
&nbsp
De la volont&eacute au mouvement

FB_Bac_98621_SvtT_S_051

51

109

2

Le syst&egrave me nerveux central, compos&eacute notamment du cerveau et du cervelet, constitue une structure qui int&egrave gre des informations sensorielles mais qui va aussi &ecirc tre capable de g&eacute n&eacute rer des actes moteurs complexes comme ceux du mouvement volontaire.

1Mise en &eacute vidence de l&rsquo existence d&rsquo un  cortex  c&eacute r&eacute bral  moteur

&thinsp Il est possible de d&eacute tecter, gr&acirc ce &agrave des techniques d&rsquo imagerie m&eacute dicale, les zones du cerveau mises en activit&eacute lors des mouvements volontaires (doc.1).

Doc.  1&ensp IRM fonctionnelle associ&eacute e &agrave une activit&eacute de  mouvement  volontaire de la main.

&thinsp La motricit&eacute volontaire met en jeu des circuits de neurones localis&eacute s &agrave la p&eacute riph&eacute rie du cerveau et formant le cortex c&eacute r&eacute bral. Les zones mises en jeu lors de l&rsquo activit&eacute motrice volontaire forment les aires motrices du cortex. Elles sont situ&eacute es au niveau du cortex frontal (doc.2).

&thinsp Le cortex moteur pr&eacute sente une organisation spatiale, c&rsquo est-&agrave -dire que chaque zone du cortex moteur est sp&eacute cialis&eacute e dans la commande d&rsquo un seul muscle ou d&rsquo un faible nombre de muscles correspondant &agrave une zone pr&eacute cise du corps (&gt fiche52).

Doc.  2&ensp Les aires motrices c&eacute r&eacute brales.

2Du cerveau au mouvement

&thinsp Des l&eacute sions de la moelle &eacute pini&egrave re ont des cons&eacute quences diff&eacute rentes selon l&rsquo endroit de la l&eacute sion et peuvent entra&icirc ner une paralysie (h&eacute mipl&eacute gie, t&eacute trapl&eacute gie, etc.). Cela montre que c&rsquo est la moelle &eacute pini&egrave re qui v&eacute hicule les messages moteurs du cortex.

&thinsp Ces voies motrices descendantes form&eacute es de faisceaux de neurones vont contr&ocirc ler le fonctionnement des motoneurones cibles dans la substance grise de la moelle &eacute pini&egrave re.

&thinsp Chaque corps cellulaire de motoneurone peut recevoir des messages moteurs et sensoriels de diverses origines (c&eacute r&eacute brales ou p&eacute riph&eacute riques) qu&rsquo il int&egrave gre et transforme en un message moteur unique. On parle d&rsquo int&eacute gration nerveuse.

&thinsp Chaque fibre musculaire ne peut recevoir des messages que d&rsquo un seul motoneurone, ce qui permet une r&eacute gulation fine de la contraction musculaire et donc du mouvement.

&thinsp Certaines pathologies peuvent r&eacute sulter d&rsquo anomalies touchant le syst&egrave me nerveux central et se traduire par des dysfonctionnements des muscles.

>