Fiche de révision

Débattre en démocratie

Contenu

A Les citoyens et la démocratie

Le citoyen français est un membre actif de la démocratie : il partage les valeurs (liberté, égalité, fraternité) et les principes républicains (la République est démocratique, sociale, indivisible et laïque). Ses droits et ses devoirs sont garantis par la Constitution (1958).

La liberté d'opinion désigne le droit d'avoir ou non des idées politiques, religieuses ou philosophiques. La liberté d'expression concerne les multiples moyens de diffuser ces idées, elle est fréquemment définie et protégée par la loi (ex. : loi sur la liberté de la presse, 1881). La liberté de réunion implique ponctuellement de pouvoir s'assembler pour débattre démocratiquement. Ces libertés sont cependant limitées par le respect de la loi et de la liberté de tous les citoyens, en particulier en tenant compte des opinions de tous (pluralisme des opinions), notamment dans le cadre du vote et du débat. Chacun est libre de s'exprimer, mais est également responsable de ce qu'il exprime.

Les lycéens bénéficient de ces libertés de pensée (foyer socio-éducatif, conseil de vie lycéenne – CVL…). Ils ont également le droit d'être représentés par l'élection démocratique des délégués qui sont leurs porte-parole. Les débats du CVL concernent l'intérêt général des lycéens ; les projets qui en découlent peuvent être transmis aux échelles académique et nationale depuis le décret de création des conseils académiques de vie lycéenne en 1991 (ex. : création d'un journal, échanges sur le règlement intérieur…).

MOTS-CLÉs

Pluralisme des opinions : liberté, en démocratie, d'exprimer toutes les opinions.

Débat : discussion organisée, fondée sur la confrontation d'opinions diverses.

B Pourquoi s'engager dans le débat démocratique ?

Le citoyen peut s'engager très tôt dans la vie politique et sociale, à l'échelle locale du quartier, de son lieu de travail, de sa commune, jusqu'à l'échelle nationale (parti politique) ou internationale (associations humanitaires). Le citoyen défend des convictions personnelles. Il contribue au bien commun de la nation, il se rend utile aux autres par son implication (ex. : bénévolat dans la Croix-Rouge). Son engagement a également des conséquences individuelles positives : acquisition de compétences relationnelles (aller vers les autres), satisfaction du service rendu, et parfois acquisitions d'expériences professionnelles.

Le citoyen, responsable et engagé, contribue à l'évolution des débats contemporains, nécessaires pour prendre des décisions dans l'intérêt commun. Ces défis de société se posent à toutes les échelles de territoire et appellent des réponses légales, locales, nationales et internationales. Ils mettent à l'épreuve la capacité des démocraties à s'adapter à l'évolution du monde contemporain, en respectant les droits fondamentaux.

C Comment s'engager dans le débat démocratique ?

aDes moyens ponctuels de participer au débat

Le citoyen, par le vote, détient une part de la souveraineté nationale et participe donc aux décisions concernant l'intérêt général. Les citoyens élisent leurs représentants (maires, députés, président…) chargés de se faire les porte-parole de leurs opinions : c'est la démocratie représentative. Le référendum est une consultation directe de la population par le président de la République : les citoyens peuvent ainsi décider après les débats, en répondant par « oui » ou par « non » à la question posée.

MOT-CLÉ

Démocratie représentative : la démocratie est représentative lorsque les citoyens élisent des représentants pour assurer les fonctions politiques et entretenir le débat démocratique.

Le citoyen peut donner son opinion lors de réunions publiques (ex. : les conseils de quartier, depuis la loi de renforcement de la démocratie de proximité de 2003), en signant des pétitions, en répondant à des sondages… Les experts sont fréquemment invités à donner leur avis dans les médias. La e-démocratie s'est beaucoup développée depuis la diffusion massive d'Internet (1998) et des réseaux sociaux. Ces médias nouveaux permettent à chacun de donner son avis et de participer à des débats où les réponses s'enchaînent rapidement, avec d'autres individus qui dépassent l'entourage proche. Les citoyens agissent aussi parfois collectivement, notamment par la manifestation, afin d'attirer l'attention des médias et des élus sur le débat en cours.

bS'engager durablement dans le débat politique et dans la vie sociale

Les partis politiques débattent pour faire vivre la République et contribuent à entretenir l'intérêt des citoyens autour des débats de société. Le citoyen peut s'engager durablement dans différentes responsabilités politiques, en étant sympathisant (il vote régulièrement pour le même parti), adhérent (soutien financier par cotisation) ou militant (participer à des débats, réfléchir à des idées nouvelles, organiser des réunions…). Il peut aussi présenter sa candidature et ainsi se trouver en position de défendre ses idées au cours de débats.

Devenu adulte, le citoyen peut adhérer à des syndicats (loi Waldeck-Rousseau, 1884), organisations qui luttent pour la protection des droits économiques et sociaux des travailleurs et débattent pour améliorer les conditions de travail (horaires, salaires, hygiène et sécurité, lutte contre les discriminations et le harcèlement…).

Le citoyen peut agir lors des élections professionnelles (délégués du personnel, membres des comités d'entreprise…) pour représenter les salariés dans son entreprise, informer ses collègues des évolutions du droit du travail, saisir la justice en cas d'abus. Il peut devenir conseiller prud'homal afin d'arbitrer les litiges entre salariés et employeurs, de débattre des responsabilités de chacun et d'essayer d'obtenir une conciliation.

Le citoyen peut créer une association à but non lucratif (loi de 1901), afin de défendre des causes, locales à internationales. Il peut y agir comme salarié, bénévole ou donateur. Les associations de quartier mènent des actions de proximité, d'autres agissent dans l'humanitaire (ex. : Restos du cœur), favorisent les loisirs (associations sportives), la culture (université populaire du savoir) ou la protection de l'environnement (WWF)…

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner