Fiche de révision

Décrire le fonctionnement du système nerveux

Contenu

En bref La perception de l'environnement et la commande des mouvements du corps reposent sur le fonctionnement du système nerveux. Le cerveau est l'organe central de ce système.

ILe système nerveux

Un joueur de rugby, à qui on envoie un ballon, le perçoit et déplace ses mains et ses membres afin de le saisir.

La commande du mouvement est assurée par le système nerveux qui met en relation les organes sensoriels et les muscles.

La contraction d'un muscle est conditionnée par les interventions successives d'un organe des sens, des nerfs sensitifs, du cerveau, puis de la moelle épinière et enfin du nerf moteur qui stimule le muscle.

Les nerfs sont les structures de base du système nerveux qui relient les organes les uns aux autres, via les centres nerveux.

La stimulation du récepteur sensoriel donne naissance à un message nerveux transmis aux centres nerveux.

Mots clés

Nerf : cordon blanchâtre, formé par des faisceaux de fibres nerveuses, qui relie un centre nerveux et un organe.

Message nerveux : message qui circule d'un organe à un autre.

07828_C05_fiche18_doc01

Doc Le système nerveux humain

IILe cerveau, l'organe central du système nerveux

Les points d'arrivée des messages nerveux sensitifs et de départ des messages nerveux moteurs sont situés au niveau du cortex cérébral.

Mot clé

Cortex cérébral : partie superficielle du cerveau (2 à 4 mm d'épaisseur).

Le cortex cérébral est une mosaïque de plusieurs zones spécialisées dans la perception de l'environnement et dans la commande du fonctionnement d'organes précis. Ces aires corticales communiquent entre elles et font intervenir la mémoire.

Méthode

Calculer le grossissement d'un objet observé au microscope, et la taille réelle de cet objet

Des cellules d'épiderme d'oignon sont observées au microscope. Les caractéristiques du microscope utilisé sont les suivantes :

– grossissement de l'oculaire : × 10 ;

– grossissement de l'objectif choisi : × 25.

1 Calculer le grossissement des cellules observées à partir des caractéristiques du microscope.

2 Calculer la longueur réelle d'une cellule d'épiderme d'oignon.

Doc Photographie de cellules d'épiderme d'oignon rouge

07828_C05_Fig_01

Conseils

1 Retiens que le grossissement d'un objet observé au microscope est le produit : Grossissement de l'oculaire × Grossissement de l'objectif utilisé

2 La taille réelle d'un objet est la taille mesurée divisée par le grossissement.

SOLUTION

1 Le grossissement de l'oculaire est de 10. Le grossissement de l'objectif choisi est de 25. Le grossissement des cellules observées est donc de 10 × 25 = 250.

2 Sur la photographie, la longueur de la cellule d'épiderme d'oignon est approximativement de 2,5 cm. Or, d'après le calcul précédent, le grossissement est de 250. Donc en réalité la cellule est 250 fois plus petite.

La longueur réelle de la cellule est donc de 2,5/250 = 0,01 cm.

1 cm = 10 000 µm. Ainsi, si l'on souhaite calculer la longueur réelle de la cellule en micromètres, on pose : Longueur = 0,01 × 10 000, ce qui nous donne une longueur réelle de 100 µm.

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner