Depuis 1945 : Les arts à l’ère de la consommation de masse - Bilan express

Merci !

Fiches
Classe(s) : 3e | Thème(s) : Depuis 1945 : Les arts à l’ère de la consommation de masse


LE CONTEXTE

Un peu d’histoire…

 Passées les quelques années difficiles d’après-guerre, la France et l’Occident entrent dans une période exceptionnelle de croissance démographique et économique.

 Les pays occidentaux se modernisent et la hausse du pouvoir d’achat permet aux ménages de s’équiper (voiture, télévision, électroménager). On assiste à une amélioration globale du niveau et des conditions de vie. Les femmes s’émancipent progressivement en accédant à l’emploi, ce qui leur donne de nouveaux droits. La natalité repart à la hausse, c’est le baby-boom, qui alimente également la croissance.

 Peu à peu, l’Occident entre dans l’ère de la consommation de masse et l’art va témoigner de ces changements.

Et l’art dans tout ça ?

 Après 1945, le centre de la création artistique se déplace à New York. L’expression « Art contemporain », qui désigne généralement la période de 1945 à nos jours, regroupe de nombreux courants et s’étend à tous les domaines.

 L’art contemporain se caractérise notamment par des expérimentations, parfois éphémères, un recours à la technologie (surtout à partir des années 1980) et un intérêt pour les objets de la vie quotidienne.

 Les artistes remettent en cause la définition même de l’œuvre d’art et utilisent la société de consommation comme source d’inspiration, pour la représenter ou pour en dénoncer les excès.

MOUVEMENTS CLÉS

L’expressionnisme abstrait

L’expressionnisme abstrait se développe aux États-Unis dans les années 1950-1960. Les artistes s’expriment par le geste, la couleur, la matière : Jackson Pollock (1912-1956) invente une nouvelle façon de peindre en jetant la peinture sur des toiles étendues au sol. Il utilise de la peinture industrielle.


05275_FB_EO_F61_01

Autumn Rhythm (Number 30), Jackson Pollock (1950).

Le Pop Art

Ce n’est pas un mouvement structuré mais une tendance née d’expériences personnelles d’artistes comme Andy Warhol, Roy Lichtenstein, Richard Hamilton ou Keith Haring.

« Pop » signifie populaire : les artistes veulent rendre les œuvres accessibles à tous en utilisant ou en détournant les objets du quotidien, les personnages publics, la publicité ou les médias de leur époque (ex. : Crying Girl de Roy Lichtenstein, 1963).

L’hyperréalisme

Ce mouvement artistique et pictural de la fin du xxe siècle consiste en la reproduction à l’identique d’une image en peinture ou en sculpture.


05275_FB_EO_F61_02

Supermarket Lady,
Duane Hanson (1969).