Des métropoles variées et inégalement attractives

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re Générale | Thème(s) : La métropolisation : un processus mondial différencié


Les métropoles présentent des profils variés, qu’il s’agisse de leur nombre d’habitants ou de leur échelle de rayonnement. De ce constat, ressort une hiérarchie des métropoles allant de la ville mondiale à la métropole régionale.

I Une hiérarchie des métropoles

1 Les villes mondiales

mot clé

On appelle ville mondiale une grande métropole bénéficiant de pôles décisionnels ayant une influence mondiale dans les domaines économique, financier, politique et culturel.

Les villes mondiales ont un rayonnement à toutes les échelles géographiques (de l’échelle mondiale à l’échelle locale) et dans tous les domaines. C’est le cas de Tokyo, New York, Paris, Londres et Shanghai.

La puissance d’une métropole ne dépend pas uniquement de son nombre d’habitants. Les mégapoles de Jakarta et du Caire, pourtant très peuplées, ne sont pas des villes mondiales car elles ne bénéficient pas de fonctions de commandement de niveau mondial.

À l’inverse, Londres cumule une population nombreuse (environ 12 millions d’habitants), un pouvoir politique et diplomatique, des sièges sociaux de grandes FTN et une place financière de premier ordre, ainsi qu’une influence culturelle à travers des institutions comme la National Gallery ou la Tate Modern.

2 Des métropoles qui rayonnent à des échelles plus restreintes

D’autres métropoles ont une envergure continentale. C’est le cas de Madrid, Berlin, Buenos Aires ou encore Lagos. Elles jouent ainsi un rôle important dans la structuration des réseaux urbains et de transport aux échelles continentale et nationale, et peuvent avoir une influence politique à l’image de Berlin au sein de l’Union européenne.

Enfin, certaines métropoles rayonnent à des échelles limitées à leur région ou leur pays. Elles participent alors à l’organisation du territoire régional et/ou national, en dynamisant les territoires dans lesquelles elles sont implantées (Nantes, Bilbao, Phoenix…).

II Des métropoles spécialisées

Certaines métropoles se spécialisent dans différents domaines :

– les fonctions politique et diplomatique : institutions européennes à Bruxelles, siège du PCC à Pékin (Beijing), Maison-Blanche à Washington, etc. ;

mot clé

Une firme transnationale (FTN) est une entreprise ou un groupe d’entreprises réalisant ses activités dans plusieurs pays du monde par l’intermédiaire de filiales.

– l’accueil de FTN (3 FTN parmi les 500 premières mondiales à São Paulo) et le développement économique en lien avec des industries de pointe (Bangalore) ;

– le rôle de place financière : Banque centrale européenne à Francfort, Bourse des matières agricoles à Chicago ;

– enfin, des secteurs d’activité tels que la mode (Milan) ou l’industrie cinématographique (Los Angeles) ;

Les acteurs de ces métropoles cherchent souvent à accueillir des événements ou des congrès mondiaux pour affirmer l’image d’une métropole complète (ex. : Jeux olympiques de Beijing en 2008 et de Rio en 2016).


Zoom


La métropolisation au Brésil : dynamiques et contrastes

05287_CH07_C_03

Annabac est gratuit en septembre !

Inscris-toi pour en profiter.