Des programmes et des bugs

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle Générale | Thème(s) : L'intelligence artificielle


Un logiciel informatique est composé de plusieurs « programmes », des séquences d’instructions interprétables par une machine.

Ces programmes sont parfois sujets à des bugs.

I Les programmes et les instructions

1 Différents types de programmes

On distingue deux types de programmes :

les programmes binaires : suite de bits indiquant au processeur les instructions à exécuter. Ils sont généralement écrits en langage machine.

Mot clé

Un bit est une unité élémentaire d’information ne pouvant prendre que deux valeurs, notées 0 ou 1.

les programmes sources : codes écrits dans un langage de programmation, qui sont ensuite directement interprétés ou compilés sous une forme binaire.

2 Les langages de programmation

Un langage machine est une suite de bits interprétée par le processeur d’un ordinateur, composé d’instructions et de données à traiter, codées en binaire. C’est le seul langage que le processeur peut traiter directement, il est dit natif. Les humains n’utilisent que très rarement le langage machine car ce serait laborieux et les programmes ne pourraient pas être utilisés sur des processeurs différents. En effet, les processeurs de marques différentes ne comprennent pas toujours exactement les mêmes instructions.

Un langage de programmation est une notation permettant de coder des instructions complexes, qui seront traduites en langage machine.

Il est composé d’un vocabulaire, d’une syntaxe et de règles propres. Il est mis en œuvre par un compilateur ou interpréteur, qui est lui-même un programme.

Les langages les plus proches de la machine sont dits de bas niveau (langage C par exemple) alors que les langages plus proches de l’humain sont dits de haut niveau (Python, Javascript, Java).

Doc 1 Schéma d’exécution d’un programme

06465_C13_03

II Les bugs et leurs conséquences

1 Qu’est-ce qu’un bug ?

Avec le développement de l’informatique, les programmes peuvent atteindre des millions de lignes de code. Cette complexification croissante génère, fatalement, des erreurs.

En informatique, un bug est un défaut de conception d’un programme qui génère un dysfonctionnement. La machine va alors essayer de réaliser une opération impossible ou indésirable.

À NOTER

Le mot « bug » (insecte en anglais) vient du jargon des ingénieurs et remonte à 1870.

En français, ce mot a été traduit par « bogue ».

Contrairement à d’autres sources de dysfonctionnement, le bug n’est généralement pas d’origine malveillante. Il résulte d’erreurs humaines dans le codage qui peuvent être très diverses : erreur de syntaxe, mauvaise gestion de la mémoire, erreur de variables, etc.

2 Quelles conséquences peut-il avoir ?

Les conséquences d’un bug sont variables : il peut s’agir de simples problèmes d’affichage, d’opérations non voulues, d’arrêts de logiciels ou d’arrêts du système entier.

Doc 2 Écran d’erreur 500 de Google

06465_C13_p235_II_1

Annabac est gratuit en septembre !

Inscris-toi pour en profiter.