Fiche de révision

Éviter les répétitions

Contenu

À l’écrit, il faut éviter les répétitions qui alourdissent vos phrases et appauvrissent votre pensée. Comment faire ?

ITraquer les informations inutiles et les redondances

Veillez à supprimer de votre texte les informations inutiles :

qu’il s’agisse d’informations déjà données ;

Pour La Bruyère, se trouver en société, c’est voir « un homme qui entre sur la scène ». Nul besoin de masque ni de décor de théâtre pour décrire un monde fondé sur les apparences, où chacun est, comme au théâtre, en représentation permanente, que ce soit à « la ville » ou à « la Cour ».

ou d’informations évidentes.

Lors de sa dernière entrevue avec M. de Nemours, la princesse, qui a perdu son mari et qui est devenue veuve, refuse d’épouser le duc, alors que les conventions sociales ne s’y opposent plus.

Chassez également les pléonasmes.

Cette ultime réplique achève complètement de faire de Figaro le vainqueur de cette joute oratoire.

Mot clé

Un pléonasme est un terme ou une expression qui ajoute une répétition à ce qui a été énoncé (commencer d’abord, prévoir à l’avance, un extrait tiré de, une double alternative…).

IIUtiliser des pronoms

Pour éviter les répétitions, il faut penser à utiliser des pronoms. Les pronoms dits « représentants » permettent en effet de remplacer un mot ou un ensemble de mots. Les plus fréquemment utilisés sont les pronoms personnels de la 3e personne.

Gargantua apparaît comme un roman de la démesure : les aventures d’un géant y [= dans Gargantua] font naître des effets comiques puissants. La quête de l’idéal philosophique se trouve encouragée par le rire, en ce qu’il [= le rire] libère la pensée, la [= la pensée] soustrait à la force du préjugé et conforte l’huma­nité en l’homme.

Quand un pronom remplace un nom ou un GN, il reprend théoriquement le dernier cité. En cas d’ambiguïté, veillez à utiliser un pronom permettant de la dissiper.

 Le départ de Louis, hâté par Antoine, le laisse à son regret d’avoir été aussi virulent et maladroit avec ce frère qu’il aime malgré tout.

[Qui désigne le pronom le ? Louis ou Antoine ?]

 Le départ de Louis, hâté par Antoine, laisse ce dernier à son regret d’avoir été aussi virulent et maladroit avec ce frère qu’il aime malgré tout.

IIIUtiliser des synonymes ou des termes génériques

Pour éviter la répétition d’un nom, comme celle d’un verbe ou d’un adjectif, vous pouvez également faire appel à un synonyme. Voici des synonymes de verbes couramment utilisés dans un commentaire de texte.

08671_C12_03

Conseil

Au cours de l’année, et selon vos lectures, pensez à constituer des listes de synonymes.

Pour désigner de manière variée un personnage faisant l’objet d’une analyse, vous pouvez recourir à des termes génériques.

C’est à travers le regard du vidame que le portrait de Mlle de Chartres est complété. L’héroïne se distingue par une perfection que signalent les hyperboles. La description reste cependant abstraite : elle insiste davantage sur la « grâce » de la jeune fille que sur le détail de ses traits. Le ­lecteur se constitue ainsi une image idéalisée du personnage.

Le terme choisi permet souvent d’enrichir le sens, en apportant un supplément d’information.

Harpagon est connu pour son avarice. Cette manie le conduit à vouloir marier sa fille à un homme riche mais âgé. [Le nom manie évoque l’idée d’un défaut pathologique et sert à caractériser l’avarice dont Harpagon est victime.]

Zoom

Utiliser des pronoms pour éviter les répétitions

08671_C12_04

Les intrigues des comédies traditionnelles, comme celles de Molière, sont souvent fondées sur des stratagèmes que mettent en place certains personnages pour en manipuler d’autres. Ces stratagèmes ont-ils d’autres fonctions que celle de faire rire les spectateurs ?

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner