Fiche de révision

Expliquer la diversité des individus par la fécondation

Contenu

En bref La fécondation participe au brassage des gènes et donc à la diversité des individus car elle réunit au hasard un spermatozoïde et un ovule qui ont chacun une information génétique originale.

ILa fécondation dans l'originalité des individus

07828_C01_doc10_dy-1.275_zx98.734

Doc Fécondation entre deux gamètes

Exemple avec un chromosome 9 et un chromosome sexuel : le spermatozoïde comporte un chromosome X et un chromosome 9 portant l'allèle B ; l'ovule comporte un chromosome X et un chromosome 9 portant l'allèle A. Le développement de la cellule-œuf obtenue conduira à la naissance d'une fille de groupe sanguin AB.

La fécondation rassemble les paires de chromosomes et rétablit ainsi le nombre de chromosomes de l'espèce (46 dans l'espèce humaine), en associant un lot de chromosomes d'origine maternelle à un lot d'origine paternelle (23 chromosomes par lot pour l'espèce humaine).

La fécondation réunit au hasard un spermatozoïde et un ovule portant chacun une information originale.

L'information contenue dans la cellule-œuf sera différente selon l'information génétique présente dans les deux gamètes qui vont fusionner.

La fécondation crée donc au hasard un nouveau programme génétique responsable du développement d'un individu original.

IIL'origine d'une anomalie chromosomique

Une anomalie du nombre de chromosomes (ex. : trisomie 21) s'explique par l'absence de séparation d'une paire de chromosomes (la paire 21) lors de la formation des gamètes.

Si un gamète femelle (à deux chromosomes 21 au lieu d'un) est fécondé par un gamète mâle (à un chromosome 21), l'embryon comportera trois chromosomes au lieu de deux, d'où le terme trisomie.

Méthode

Construire un échiquier de croisement

Un échiquier de croisement est un tableau qui représente tous les résultats possibles de fécondation à partir de différents gamètes d'un couple.

Chaque case de l'échiquier montre les chromosomes et les allèles d'un des embryons possibles.

Un couple, dont la paire de chromosomes no 9 est représentée ci-contre, souhaite avoir un enfant.

07828_C01_doc11

Construire un échiquier de croisement indiquant le résultat des différentes fécondations possibles, à partir des paires de chromosomes no 9 et sexuels des parents.

Conseils

Étape 1 Construis tous les gamètes possibles produits par le père et la mère.

Étape 2 Construis un tableau à double entrée avec le contenu chromosomique et allélique des gamètes.

Étape 3 Complète alors le tableau avec le contenu chromosomique et allélique des embryons possibles.

Solution

Étapes 1 et 2 Le père peut produire 4 gamètes différents, la mère 2. Donc, on construit un tableau à 4 colonnes correspondant à 4 gamètes mâles différents, et 2 lignes correspondant à 2 ovules différents.

Chaque gamète contient un chromosome 9 et un chromosome sexuel.

07828_C01_doc12

Étape 3 On remplit le tableau de façon que chaque case contienne les chromosomes et allèles des embryons possibles. Ici, par exemple, la 1re case (1er embryon) contient un allèle B et un chromosome X du père, un allèle A et un chromosome X de la mère.

07828_C01_doc13

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner