Futur de l’indicatif
 ou présent du conditionnel ?

Merci !

Fiches
Classe(s) : 3e | Thème(s) : L’orthographe
 

À la 1re personne du singulier, il faut distinguer la terminaison du futur de l’indicatif (je verrai) et celle du présent du conditionnel (je verrais).

1 Où est le piège ?

À la 1re personne du singulier, la terminaison de l’indicatif futur (-rai) et celle du conditionnel présent (-rais) se prononcent de la même manière.

Je gagnerai ma vie en m’occupant d’animaux. [> indicatif futur]

Si je pouvais, je gagnerais ma vie en m’occupant d’animaux. [> conditionnel présent]

Vous devez donc savoir les distinguer pour pouvoir les écrire correctement.

2 Comment déjouer le piège ?

 Pour distinguer les deux terminaisons homophones, remplacez la 1re personne par la 2e personne du singulier. Vous devez entendre :

– -ras, si le verbe est à l’indicatif futur ;

– -rais, si le verbe est au conditionnel présent.

Je gagnerai ma vie en m’occupant d’animaux.

> Tu gagneras ta vie… [gagnerai est à l’indicatif futur]

Si je pouvais, je gagnerais ma vie en m’occupant d’animaux.

> Si tu pouvais, tu gagnerais ta vie… [gagnerais est au conditionnel présent]

 N’oubliez pas que :

– l’indicatif futur exprime un fait à venir de manière certaine ;

– le conditionnel présent exprime un fait soumis à une hypothèse ou un futur du passé .

Si je gagnais ma vie en m’occupant d’animaux, je serais heureux. [fait soumis à une hypothèse]

Je lui expliquais que je m’occuperais d’animaux plus tard. [futur dans le passé]