Imaginer un support écrit

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle Générale | Thème(s) : Se préparer à l'épreuve

Vous avez la possibilité de remettre au jury un support écrit réalisé pendant le temps de préparation : schéma, frise chronologique, plan de l’exposé, carte mentale… Ce complément libre n’est pas évalué en tant que tel mais peut constituer un atout précieux pour votre présentation.

IComprendre le rôle du support

L’objectif du support est d’aider le jury à bien comprendre un aspect de votre exposé ou à en suivre le fil. Vous le réalisez pendant le temps de préparation et le remettez au jury en entrant dans la salle. Il doit compléter votre présentation et non s’y substituer.

Conseil

La réalisation d’un support n’est pas obligatoire, mais autant profiter de la possibilité qui vous est offerte !

Le support est un outil sur lequel vous pourrez vous appuyer pour clarifier et renforcer votre propos. Il doit être suffisamment simple et facile à comprendre pour ne pas détourner l’attention de votre présentation orale.

Votre support ne doit en aucun cas être un texte rédigé : le jury ne pourra pas le lire tout en vous écoutant !

IIConcevoir un support pertinent

La forme du support dépend de votre sujet et de l’objectif recherché. Privilégiez une forme visuelle et assurez-vous qu’elle soit immédiatement compréhensible pour le jury.

Voici quelques exemples :

Tableau de 5 lignes, 2 colonnes ;Corps du tableau de 5 lignes ;Ligne 1 : Objectif recherché; Support possible; Ligne 2 : situer des événements dans le temps; frise chronologique; Ligne 3 : illustrer un mécanisme, un processus, un phénomène…; dessin, schéma, croquis, graphique…; Ligne 4 : synthétiser vos idées; carte mentale, schéma bilan; Ligne 5 : aider le jury à suivre votre propos; plan de la présentation, formule mathématique, citation ou court extrait littéraire que vous commentez à l’oral…;

Cette liste est loin d’être exhaustive : à vous de déterminer le support le plus pertinent pour votre sujet. Pour cela, identifiez les éléments les plus importants ou les plus complexes de votre exposé et demandez-vous quel type de support vous permettra de les communiquer efficacement.

Veillez à ce que le support s’intègre bien à votre présentation et prévoyez à quel(s) moment(s) de l’exposé vous allez y faire référence.

Zoom

Réaliser un support visuel

Lorsque vous préparez l’épreuve, gardez-en tête que le support doit être facile à reproduire et à comprendre le jour J : allez à l’essentiel et ne vous encombrez pas d’informations inutiles.

Choisissez un titre adapté pour que le jury comprenne immédiatement de quoi il s’agit.

Assurez-vous de respecter les codes et les contraintes de la forme choisie :

À noter

Quelle que soit la forme choisie, soignez l’écriture et la présentation pour garantir la clarté et la lisibilité de votre production.

Tableau de 4 lignes, 2 colonnes ;Corps du tableau de 4 lignes ;Ligne 1 : ; Sur une frise chronologique, nommez les périodes représentées et situez les événements ponctuels en respectant l’échelle de temps.; Ligne 2 : ; Dans le cas d’une carte mentale, hiérarchisez clairement les niveaux d’informations (majuscules/minuscules, épaisseur du trait, couleurs…); Ligne 3 : ; Pour un schéma ou un croquis, utilisez un code couleur et des symboles adaptés, explicités par une légende.; Ligne 4 : ; Sur un graphique, n’oubliez pas d’indiquer la nature des informations présentées et les unités utilisées.;

Pour lire la suite :